Suisse : les rémunérations d’UBS continuent à créer la polémique

Print Friendly, PDF & Email

“Alors qu’UBS licencie des employés, sa masse salariale augmente. C’est scandaleux.” Ainsi s’exprimait Anne Rubin, du syndicat Unia, dans les colonnes de la dernière édition du Matin Dimanche. En effet, les frais de la banque d’investissement d’UBS atteignaient les 2,7 milliards de francs, soit 27’800 francs par mois et par collaborateur en moyenne. Selon les calculs de l’hebdomadaire “Sonntag”, les banquiers d’affaires pourraient toucher 330’000 francs par an et par collaborateur en 2009.
La banque a en outre provisionné 1,7 milliard de francs à titre de bonus.

Source : 20minutes.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.