Suisse : Migros versus employée, victime d’une violation de l’égalité salariale

Print Friendly, PDF & Email

Contestant une inégalité salariale prescrite entre hommes et femmes, une ancienne employée de Migros Neuchâtel s’accompagne de témoins, anciens collègues cités à comparaître. Au cours de l’instruction, ces témoins devront évoquer les salaires perçus en rapport avec les fonctions exercées.
En outre, les anciens salariés ont dénoncé les réelles ou soit disants différences entre les tâches de vendeur, vendeur /se – magasinier et la fonction magasinier.
Soutenue par le syndicat Unia, l’ancienne employée déclare avoir gagné 300 CHF de moins par mois que son collègue masculin plus jeune et donc moins expérimenté au même poste.
La Migros conteste les faits reprochés et refuse de procéder à une révision des salaires internes, jugée non pertinente par la défense.

Source : ats, 15 février 2010, 19h56

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.