Suisse: Neuchâtel – Loi sur l’assurance-chômage – L’injustice de la révision

Print Friendly, PDF & Email

« Pas question de payer votre crise » pour les sept représentants de la gauche et les milieux sociaux neuchâtelois réunis à la Chaux-de Fonds pour une conférence, la loi est un pas de plus vers le démantèlement social. « Les disparités ne cessent de s’accroître en Suisse, le nombre des millionnaires prend l’ascenseur (3,5% et 44% de la richesse), le nombre des pauvres (15%) ) augmente ». 1200 personnes de plus à l’aide sociale est une des conséquences de la révision. Le report sur le canton des charges d’aide sociale non assumées par la Confédération représente un tribut de quatre millions. Francine John, la conseillère nationale verte rappelle qu’en disant non le 26 septembre, la hausse automatique des cotisations « ne mettra en péril ni l’économie ni le pouvoir d’achat des travailleurs », supplément de recettes, 1,4 milliard. Contre un gain de 1,1 milliard – dont 622 millions sur le dos des chômeurs, avec la révision.

Source : Arcinfo.ch- L’Express-L’Impartial- 25.08.2010