Suisse : Nouvelle hotline contre la sous-enchère salariale

Print Friendly, PDF & Email

Les résultats du rapport sur l’évolution de la sous-enchère salariale pointent du doigt deux secteurs : le gros œuvre et l’hôtellerie-restauration. 22 entreprises, sur un échantillon de 450, soit 4,8% présentent un potentiel de sous-enchère répétée et systématique. A cet effet, la hotline «Info-salaires » a été mise en place afin que les salariés puissent s’exprimer anonymement sur leurs salaires. Ainsi, l’Office cantonal de l’inspection et des relations du travail, qui est en charge des appels, pourra déterminer si le salarié fait état de sous-enchère salariale.

Source : tdg.ch, 18 octobre 2010