Suisse : Quand Facebook dérange les employeurs de la ville de Zurich

Print Friendly, PDF & Email

La Municipalité de Zurich a pris la décision d’interdire à ses employés le libre accès du site Facebook sur leur lieu de travail, emboitant ainsi le pas aux cantons de Fribourg, Neuchâtel, Thurgovie et du Valais. Après avoir lancé un ultimatum à ses salariés en avril dernier, la direction de la Municipalité a constaté que pas moins de 3,6 millions connexions mensuelles avaient été établies sur ce site de réseau social. Par la suite, une limitation à 500’000 connexions par mois avaient été exigée, mais cette dernière à été dépassée en recensant le nombre de 1,75 million.

Selon M. Daniel Heinzmann, directeur du secteur « Organisation et Informatique » de la ville de Zurich, 24’000 collaborateurs se rendaient en moyenne cinq fois par jour sur le site de Facebook. Ce constat justifie complètement les interdictions prises par la direction de la Ville de Zurich.

Les cantons de Vaud et de Genève n’ont pour leur part pas encore pris position et tolèrent encore l’accès aux sites sociaux.

Source : Le Matin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.