Suisse : Recrutement, la préoccupation numéro un des créateurs d’entreprises

Print Friendly, PDF & Email

Le premier défi d’une jeune entreprise ou Start Up est le recrutement. Ce processus qui incombe aux départements des Ressources Humaines demeure un exercice délicat, car les risques sont plus grands lorsque l’entreprise est de petite taille ou nouvelle. Outre la concurrence, une stratégie « Business » reste capitale pendant les premières années d’une société pour parer à la conjoncture économique.
Selon l’agence nationale pour la promotion des créations d’entreprises, « Venturelab », mettre en place une équipe performante est fondamental pour la survie d’une nouvelle structure. Une erreur de recrutement peut donc être fatale en divers points non seulement concernant les coûts, le moral et l’ambiance des employés, mais également concernant des actions juridiques consécutives à un mauvais recrutement. Ces actions juridiques sont un des points noirs dans la compréhension et l’acceptation des nouveaux créateurs d’entreprises, car la loi reste rigide au vue des conditions qui leurs sont imposées.

Source / H.R Today – Jobindex media ag 2010.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.