Suisse : UBS envisage le chômage partiel

Print Friendly, PDF & Email

La banque a rejeté les revendications de son personnel visant à éviter les licenciements, les jugeant irréalisables dans le contexte actuel.
En plus des mesures déjà introduites (temps partiel, congés non payés, retraite anticipée), l’UBS examine les possibilités de recourir au chômage partiel afin de limiter les suppressions d’emploi.

Source : AWP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.