Suisse: Vaud refuse d’introduire la décision de chômage partiel d’UBS

Print Friendly, PDF & Email

En avril dernier, afin de réduire au minimum les effets de la crise, UBS a introduit une mesure de chômage partiel proposé par les syndicats qui vise notamment à limiter le nombre de licenciements dans les cantons de Vaud et de Zurich, selon la RSR. Cette mesure n’a pas été acceptable pour toutes les succursales de la banque car le canton de Vaud a refusé cette décision.

La mesure concerne les employés travaillant dans le département de recrutement. Ce département se trouve dans les cantons de Vaud et de Zurich, c’est donc eux qui ont pris cette décision qui ne concerne que quelques dizaines de personnes.

Depuis le 1er juillet, soixante employés d’UBS sont au chômage partiel à Zurich et ne travaillent en moyenne qu’à 60%.

Source: RSR | Dominique Choffat | 10.09.2009 | 19:18

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.