UBS brise un tabou sur les salaires des managers

Print Friendly, PDF & Email

La banque va modifier totalement son modèle de rémunération. Selon Sonntag, les bonus ne seront pas versés en récompense d’une bonne performance annuelle, mais après au moins trois exercices. Ceci devrait permettre de modifier les incitations du management et de l’orienter davantage sur le long terme. La Commission fédérale des banques privilégierait une phase de cinq ans, aucune décision n’a été prise à ce jour. Un point essentiel devrait être décidé, un droit de vote consultatif sur la rémunération des managers attribué à l’assemblée générale des actionnaires. Il ne devrait plus être possible de verser des indemnités de départ de 25 millions de francs semblables à celles de Peter Wuffi (ex Directeur Général de l’UBS) auxquelles il a d’ailleurs renoncées. Néanmoins les salaires des managers ne seront pas plafonnés mais le nouveau système rendrait impossible la situation actuelle, c’est-à-dire le versement de bonus en cas de résultat catastrophique ou de perte. Les contrats actuels devront être renégociés sachant que pour cette année la Direction a annoncé qu’aucun bonus ne serait distribué au management.

Source : Le Temps 17.11.2008 – Sonntagonline.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.