UK : British psychological society ou comment optimiser les résultats d’une entreprise ?

Print Friendly, PDF & Email

Cet organisme britannique spécialisé dans les comportements et habitudes en société dépose une étude réalisée sur 150 cadres supérieurs.
Divisés en deux groupes, la moitié des cadres supérieurs devaient se soumettre aux remarques et commentaires des employés.
Ainsi, l’étude a démontré que les employés libres de s’exprimer sur leurs idées seraient moins stressés et davantage présents sur leur lieu de travail.
Par ailleurs, l’image des cadres supérieurs disposés à entendre certaines critiques des employés se serait améliorée et par conséquent, la productivité de l’entreprise également.

Source : Job Ethique, 25 février 2010

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.