USA: Les Etats-Unis n’ont pas fini de creuser

Print Friendly, PDF & Email

Pour l’économiste Paul Krugman, les quelques indicateurs positifs tels que de bons chiffres d’affaires de fin d’année et les inscriptions au chômage qui sont passées sous la barre des 400’000 hebdomadaires ne suffisent pas pour penser que les Etats-Unis sont en convalescence.

Avec 10% de chômage actuellement, même si la croissance atteint 4% en 2011 et 2012, le taux de sans emplois serait de 9% à la fin de l’année et de 8% à la fin 2012. Une décrue bien trop faible pour inciter les ménages américains qui se soucient plus du taux de chômage que de la croissance du PIB, de consommer plutôt que d’épargner.

Source : The New York Times