USA : Menacé de licenciement, il tue ses collègues

Print Friendly, PDF & Email

L’employé, Omar Thornton, chauffeur depuis deux ans chez Harford Distributors, distributeur de bières à Manchester (Connecticut) avait été convoqué pour un entretien disciplinaire en vue de son licenciement. Il a ouvert le feu aux environs de 7 heures mardi matin à l’intérieur des locaux de l’entreprise, où se trouvaient entre 50 et 70 employés. Huit personnes ont été tuées, avant qu’il ne retourne l’arme contre lui.

C’est la fusillade la plus meurtrière aux Etats-Unis depuis novembre dernier avec 13 morts au Texas, abattues par un psychiatre militaire.

Source : 20 minutes du 4 août 2010