USA: Plainte déposée contre Disneyland

Print Friendly, PDF & Email

Une jeune femme, d’origine marocaine, travaillant depuis plus de deux ans dans les restaurants de Disneyland et ayant obtenu la citoyenneté américaine en juin dernier, a déposé plainte contre son employeur, qui l’empêche de porter son voile face aux clients du parc d’attraction.

En effet, la Constitution américaine, sur le Premier Amendement, défend la liberté de culte, donc le port du voile.

La solution proposée par Disneyland était de permettre à son employée de porter son voile, dans les arrières de son lieu de travail, ce que la citoyenne américaine trouve illégal et injuste, de même qu’humiliant. Selon elle, ils ne veulent pas la voir car elle est marocaine, arabe et musulmane.

Disneyland ‘valorise la diversité et applique de longue date une politique anti-discrimination’selon sa porte-parole Suzi Brown.

Source: Lematin.ch du 19 août 2010