USA: Wall Street engage à nouveau

Print Friendly, PDF & Email

Depuis février dernier, près de deux ans après le début de la crise, Wall Street a engagé 2’000 personnes. Alors que le reste du pays stagne au niveau de l’emploi (9,5% de taux de chômage), ce signe de reprise modeste reflète l’amélioration de l’économie. Ce pourcentage est encore bien loin de remplacer les 28’000 postes supprimés depuis 2008.

A titre d’exemples : Deutsche Bank a embauché 414 personnes à New York depuis le début de l’année ; Credit Suisse a recruté 600 personnes au premier trimestre au niveau mondial, dont la plupart à New York ; Goldman Sachs a créé 600 emplois au premier trimestre au niveau mondial depuis le début de l’année, et JP Morgan 2 000.

Source: Le Figaro, 12 juillet 2010