Vaud : Le PS veut transformer les chômeurs trentenaires en apprentis

Print Friendly, PDF & Email

Pour faire face au chômage des plus de 30 ans sans formation, le parti socialiste propose de leur faire suivre un apprentissage.

Un dispositif de la loi sur l’assurance chômage permettrait cette formation qui mènerait à un CFC, grâce à une contribution du chômage pouvant aller jusqu’à 3’500 frs par mois.

Pour le président du PS au Grand-Conseil, Grégoire Junod, cette mesure permettrait aux entreprises du tertiaire d’engager ces chômeurs qu’ils paieraient comme des apprentis normaux.

Mais Christophe Reymond, du Centre patronal vaudois, envisage difficilement les chômeurs trentenaires à l’école des métiers dans des classes d’adolescents.

Frédéric Borloz du groupe radical du Grand-Conseil rappelle que la ville d’Aigle a déjà engagé des chômeurs d’après ce procédé.

Source : Act: 13.05.2010, 22 :07

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.