Alerte! Avalanche pollinique!

Print Friendly, PDF & Email

 

Un hiver largement ressenti comme doux, voire l’un des plus doux depuis quelques décennies à Genève.  C’est ce que relève l’Office fédéral de météorologie et de climatologie Météosuisse.

« Les régions de montagne situées au-dessus de 1000 mètres ont connu le troisième mois de janvier le plus doux depuis le début des mesures en 1864 »

Même constat pour le mois de février

Des avantages pour les anthropiens amoureux de climats doux, mais aussi pour les plantes qui bourgeonnent avant l’heure.

Bien en avance par rapport aux années précédentes, ces dernières dévêtent les montagnes de leur voile blanc pour laisser place aux plaines verdoyantes.

Inconvénients

Triste année pour les citadins passionnés de neige. Cependant, un autre facteur non-négligeable perturbe le quotidien des Suisses.

En effet, d’après le Centre d’Allergie Suisse, les prévisions polliniques annoncent une semaine forte en concentration de pollen.

En pleine panique médiatique concernant le Coronavirus, l’allergène s’en mêle et crée la confusion dans les espaces publics.

De quoi refroidir le virus grippal…

 

Crédit photo : Wikimedia Commons

Sima Berjawi Sima Berjawi

Assistante administrative comptable bilingue expérimentées (plus de 7 ans), j’éprouve une certaine aisance à supporter le stress et les fortes charges de travail pour relever de nouveaux défis.
Naturellement flexible et à l’aise aussi bien dans les chiffres que les relations humaines, je communique avec aisance en quatre langues.
Tout à la fois curieuse et entreprenante, je souhaite aujourd’hui élargir mes compétences et accroître ma pratique des langues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.