Coach et thérapeute en thérapies naturelles : Comment gérer un cabinet indépendant

Print Friendly, PDF & Email

anna-czekajNous avons rencontré Anna Czekaj, coach et thérapeute en thérapies naturelles, qui a accepté de nous dévoiler la manière dont elle gère son cabinet Life Touch – Life Coaching.

Anna Czekaj pratique plus précisément divers massages thérapeutiques, thérapies énergétiques, Reiki, coaching de vie ainsi que l’hypnose ericksonienne. Elle a un statut d’indépendante en RI (raison indépendante) et travaille à 50% à son propre cabinet au centre-ville. Elle est également mandatée par Swissnova à 50% pour du coaching dans le cadre de réinsertion professionnelle.

Actuellement, elle se charge de toute la partie administrative, de la gestion de la clientèle et de la comptabilité toute seule : « Mon revenu n’est pas assez stable et trop bas pour engager une personne fixe, payer un salaire et les charges sociales qui vont avec. De plus, je ne sais même pas si mon statut RI me permettrait d’engager quelqu’un de fixe. »

Elle fait uniquement appel à un fiduciaire pour vérifier son bilan annuel et préparer sa déclaration fiscale de fin d’année.

Un support administratif représenterait un plus, car cela lui ferait gagner du temps et lui enlèverait des responsabilités fastidieuses. « J’avais une aide pendant un moment, par le passé. Nous avions convenu un accord d’échange de prestations : aide administrative contre coaching professionnel de réinsertion avec une personne en transition. Elle mettait de l’ordre dans mes papiers, faisait la mise à jour de mes fichiers clients, la saisie de données et l’archivage des factures. Elle m’aidait aussi dans le marketing. Comme j’ai beaucoup apprécié ce support, je réfléchis sur une solution pour prendre quelqu’un d’indépendant qui pourrait travailler par exemple à l’heure, mais je ne sais pas trop comment calculer le nombre d’heures nécessaires. De plus, je n’ai jamais vu cette prestation offerte sur le marché genevois et je n’ai pas d’idée de prix »

Anna Czekaj a aussi réfléchi à lancer son propre centre thérapeutique, avec plusieurs thérapeutes, ce qui inclurait une personne en charge de l’administration et de la réception. « J’avais déjà établi un business plan, mais je n’ai pas trouvé de locaux adéquats, donc ce projet n’a pas vu le jour. »

« Mon cabinet actuel se trouve dans un centre thérapeutique où je loue un espace de travail. La personne qui le gère ne souhaite pas mettre en place un cadre administratif pour tous les thérapeutes, parce que chacun d’eux veut rester indépendant. Le centre étant à l’étage et non pas dans une arcade, il ne nécessite pas vraiment une personne en permanence à l’accueil, car nous travaillons que sur rendez-vous. En effet, les cabinets situés dans une arcade au rez-de-chaussée peuvent souhaiter engager une réceptionniste – aide administrative pour accueillir et renseigner une clientèle de passage. »

Il n’existe donc pas de solution clé en mains pour Anna Czekaj, qui doit outre son métier gérer également la partie administrative. Elle pourrait cependant se tourner vers une solution de secrétariat externalisé, payable à l’heure ou au forfait.

Photo credit : Rene Torres

Comments

  1. AnnaCz

    Si vous connaissez une assistante administrative indépendante qui offre un service externalisé, payable à l’heure ou au forfait n’hésitez pas à me contacter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.