Correction et manque de liquidités: les marchés financiers dans le rouge

Print Friendly, PDF & Email

Pendant que nous nous remettons des fêtes de fin d’années souvent trop arrosées , les marchés financiers eux montrent des signes de sérieuse gueule de bois.

La correction subie par la totalité des indices boursiers européens et américains, amorcée lors du quatrième trimestre de 2018, a été particulièrement sévère.

La conjoncture est certes peu propice a un sentiment d’euphorie et explique en partie ce mouvement baissier. Trois points en particulier inquiètent les acteurs de la finance :

  • La guerre commerciale ayant lieu entre les États-Unis et la Chine
  • L’incertitude qui continue de planer sur les conditions de sortie du Brexit
  • Le mouvement des gilets jaunes en France

Ces trois points de frictions ont la particularité d’impliquer quatre des plus importantes économies mondiales. Les semaines à venir diront s’il s’agit uniquement d’une correction saine ou si il s’agit plutôt du début d’un crash boursier, redouté par certains.

Reste que la situation est suffisamment sérieuse pour que le secrétaire d’état au trésor américain, Steven Mnuchin, se sente obligé de rassurer le monde bancaire en indiquant s’être entretenu avec les principales banques américaines, qui “ont confirmé avoir d’amples liquidités disponibles pour les prêts aux consommateurs, les opérations de marchés et toutes autres opérations”.

 

Sources :

Crédit photo :

Karim Achibane

Karim Achibane


Passionné par les métiers de la finance et de la banque ,après dix années passées dans ce secteur,je recherche maintenant de nouvelles opportunités qui me permettront de renforcer mes connaissances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.