Les Créatives, un festival féminin et féministe

Print Friendly, PDF & Email

affiche les créatives

Les femmes dans l’art et la culture

L’importance des modèles pour les femmes et les minorités, notamment dans le milieu politique et académique, est aujourd’hui généralement admise.

La présence de femmes à des postes à responsabilité, des postes valorisés et de prise de décisions, peut par exemple encourager les vocations.

La question de la représentation des femmes se pose également dans les milieux artistiques et culturels.

Certes, de nombreuses femmes travaillent dans le milieu culturel, et les hit-parades sont remplis de chanteuses.

Reste que les femmes sont sous-représentées dans certains domaines – comme les orchestres et opéras – ou à certains postes – notamment chef-fe-s d’orchestre et instrumentistes.

Cela a nécessairement un impact sur l’offre artistique et culturelle elle-même : non seulement sur le nombre d’artistes féminines, les rôles stéréotypés dans lesquels elles peuvent être cantonnées, mais également sur le contenu des œuvres elles-mêmes.

 

13ème édition des Créatives

Et pourtant ce ne sont pas les créatrices talentueuses et novatrices qui manquent.

Le festival Les Créatives, organisé du 10 au 26 novembre, leur fait la part belle dans une 13ème édition qui mêle plaisir et réflexion, détente et militantisme. Résolument « féminin et féministe », ce festival représente une belle occasion de découvrir de nouvelles artistes et de réfléchir à des thèmes qui touchent aux droits des femmes.

Le harcèlement de rue et l’occupation de l’espace public par les femmes, l’évolution du féminisme dans les cinquante dernières années, l’identité afropéenne, ou encore l’écriture en tant que femme.

Voilà quelques-uns des thèmes qui seront abordés à travers des lectures et des discussions, des expositions, des performances, des projections, des tables rondes… et bien sûr au fil de la musique de nombreuses artistes.

 

Un florilège d’artistes, entre plaisir et réflexion

La programmation musicale variée comprend à la fois des artistes confirmées et des étoiles montantes, dans les styles électro, musique du monde, pop, rock, soul, folk – avec cette année la place d’honneur réservée au hip-hop.

Entre la percussion contemporaine de Midori Takada, le rock méditatif de Shannon Wright et le hip hop inspiré de l’artiste d’origine suisse et algérienne Flèche Love, chacun-e trouvera de quoi se satisfaire.

La Bulle d’Air propose un atelier d’éveil musical et d’histoires à sonoriser pour les plus petit-e-s, qui pourront également se laisser bercer d’histoires grâce à la Compagnie Les Voix du Conte.

L’association Les Indociles s’approprie quant à elle le tram « Monochrome rose » dans le projet Ligne 71-17, qui trace l’itinéraire de la lutte féministe de 1971 (année d’obtention du droit de vote des femmes en Suisse) à nos jours.

A travers la conférence/performance Territoires, Les Indociles questionnent cette fois la présence des femmes et de leur corps dans l’espace public.

Les personnes intéressées pourront poursuivre cette réflexion en découvrant l’exposition Stop Telling Women To Smile, de l’artiste américaine Tatyana Fazlalizadeh, un projet qui envahit la rue pour combattre le harcèlement sur le terrain.

Le reste de la programmation réjouissante des Créatives est à découvrir avec gourmandise sur leur site www.lescreatives.ch

Crédit photo: www.lescreatives.ch

Amanda Spierings Amanda Spierings

Au terme d’un « parcours atypique », j’ai trouvé ma voie et je me consacre désormais à l’écriture en tant que rédactrice, relectrice et traductrice indépendante à L’écritoire : https://www.lecritoire.ch/

Je suis titulaire d’une maîtrise en français moderne ainsi que d’un doctorat en philosophie. De nature polyvalente, j'ai travaillé dans différents milieux passionnants (universitaire, associatif, éditorial …) avant de me lancer à mon compte. Ces expériences m’ont beaucoup apporté et me permettent aujourd’hui de proposer une palette de services variés et complémentaires.
Quel que soit le domaine, quelle que soit la demande, je mets ma passion, ma curiosité, mon sens de l’écoute et mon exigence au service des différents projets qu'on me confie."

Des sciences dures aux sciences humaines, de la culture classique à la pop culture, des questions existentielles aux préoccupations quotidiennes, je navigue et crée des ponts entre ces différents univers et publics.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.