Dans la peau d’un agent de voyages

Print Friendly, PDF & Email

voyagesPour beaucoup, le métier d’agent de voyages est un métier « de rêves », car il invite de par son titre à l’évasion.

La réalité est un peu moins « farniente ». En effet, cette vocation demande de la passion pour le contact humain, de la tolérance, et une grande dose de patience.

Cependant, c’est un travail très enrichissant, et ce, sur tous les plans, tant par le contact avec la clientèle, que par la diversité des tâches administratives qu’il comporte : échanges de courriels, facturation, comptabilité, demande de visas, gestion des stocks, brochures, émission des documents de voyages, fournitures bureaux…

 

Les qualités requises pour être agent de voyages

L’agent de voyages doit être à l’affût des dernières nouveautés en matière d’hôtellerie, d’expositions et se tenir informé des situations politiques, économiques et climatiques des différents pays qu’il propose à ses clients ainsi que des formalités d’entrée selon les nationalités.

Ce métier demande une véritable écoute des clients afin de cerner au mieux leur désir et projets de voyage, tout en respectant leur propre budget. Cela fait alors de l’agent de voyages un fin négociateur et diplomate. Il recherche le meilleur tarif aérien (tout en respectant les temps de connexion des vols, les décalages horaires…) et le meilleur établissement hôtelier (selon sa situation, sa taille, son charme…) pour ravir ses clients.

 

Comment l’agent de voyages affine ses connaissances 

Des voyages d’études sont proposés à l’agent de voyages afin de compléter ses connaissances du terrain, mais ceux-ci sont de loin apparentés à des vacances, car l’agent doit visiter les hôtels, établir des itinéraires, et tester tout ce qui peut être proposé aux clients, prendre des notes afin de faire un rapport à ses collègues au retour… Ce n’est donc pas de tout repos !

 

L’effet d’internet sur les agences de voyages 

Avec l’arrivée d’internet, ce métier est devenu difficile pour l’agent, car il est sans cesse en train de comparer les tarifs pratiqués par les compagnies aériennes, qui proposent aux clients directement sur leur site des offres plus attractives que celles auxquelles a accès l’agent via son système de réservation. Les hôtels usent de la même pratique.

Toutefois, internet a ses limites, notamment pour des voyages de type « à la carte » où l’expertise professionnelle de l’agent s’avère indispensable. En effet, la tâche sera plus difficile à effectuer que de réserver un simple séjour balnéaire ou citadin.

 

Diplôme et débouchés 

Le diplôme IATA International Air Transport Association, permets de travailler dans tous les domaines de l’industrie du voyages (agences, compagnies aériennes, aéroports, Tour Operator, conciergeries, hôtels, guide touristiques…)

 

Pour conclure 

Le métier d’agent de voyages est enrichissant sur beaucoup de points, puisqu’il demande d’être à l’affût des derniers évènements, aussi bien météorologiques que politiques.

Il comprend des tâches administratives, de communication, autant avec les clients que les prestataires de service. Il est alors nécessaire de parler au moins l’anglais.

L’agent de voyages doit savoir gérer les priorités et avoir une grande maîtrise du stress lors d’évènements impromptus tels que des grèves, des conditions climatiques exceptionnelles…

Enfin, un agent de voyages est comblé lorsque son client rentre enchanté de son séjour, et qu’il le recommande auprès de ses connaissances!

 

Photo credit : StockSnap via pixabay.com

Sophie Keller Sophie Keller

20 ans d’expérience dans un environnement multiculturel où j’ai acquis des compétences relationnelles. Aujourd’hui, je mets mes capacités au service d’une activité axée co-responsabilité afin de développer et partager ma créativité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.