Jaguar et serpent au cœur de Genève

FavoriteLoadingPlacer dans les favoris

fresque406 m² est la surface occupée par la magistrale fresque lumineuse (14 x 29 m) installée sur la façade borgne d’un immeuble se situant à l’entrée des Grottes et faisant face à la gare Cornavin.

En décembre 2016, cette œuvre, intitulée Pinta Cura, est venue compléter les 17 autres créations contemporaines exposées au centre de Genève pour la 3ème édition du Geneva Lux Festival.

Ce festival est destiné à embellir et animer la ville pendant les fêtes de fin d’année, où l’imaginaire et la rêverie permettent de percevoir le monde autrement à travers des installations lumineuses et colorées.

Ces installations sont éphémères et ont été retirées de l’espace public à la fin de la manifestation, fin janvier 2017.

Pinta Cura est pourtant toujours visible et le restera encore pendant cinq ans car il s’agit d’une commande du Fonds Municipal d’Art Contemporain, réalisée spécialement pour cette 3ème édition et qui vient enrichir la collection permanente du Fonds.

On doit cette installation multicolore à l’artiste genevois Frédéric Post qui s’inspire ici du chamanisme et de l’art colombien.

La fresque représente deux figures totémiques. Une tête jaune de jaguar aux yeux hallucinés surmontée de trois croix grecques et un serpent vert dont le corps est rempli de plusieurs éléments ronds de couleurs différentes. Ces deux motifs préfigurent les principes de la vie et de la guérison, reliés par un losange au centre de la composition, symbolisant la clairvoyance.

L’artiste souhaite nous inviter à sortir de notre ethnocentrisme et à découvrir une autre culture, d’autres traditions, d’autres langages, d’autres croyances.

Œuvre

Frédéric Post (1975 -)
Pinta Cura, 2016
Installation lumineuse LED (E14, 0.5 W, 12V), bois et métal
14 x 29 x 0.1 m

Sources : Geneva Lux FestivalFonds Municipal d’Art Contemporain

Crédit photo : David Ecoffey

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Anne-Valérie De Cannière About Anne-Valérie De Cannière

Historienne de l’art, avec un double master de l’Ecole du Louvre, j’ai cinq années d’expérience dans le domaine du marché de l’art et la gestion de collection. J’ai collaboré avec des maisons de ventes aux enchères comme Sotheby’s et Artcurial et travaillé pour une des plus grandes collections d’art contemporain chinois.
Spécialisée dans les activités de régie des œuvres d’art des XIXᵉ et XXᵉ siècles, j’aime être en contact direct avec elles et m’assurer de leur conservation.
Aujourd’hui, mon intérêt se porte sur les moyens de transmettre l’histoire des œuvres d’art aux publics, car je suis convaincue que la gestion d’une collection doit aussi avoir pour objectif de créer des ponts et d’instaurer des échanges avec les publics.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *