A propos de la pointe de la Jonction

Print Friendly, PDF & Email

jonctionL’aménagement du territoire n’est pas chose facile. De nombreux acteurs sont mis à contribution pour définir les meilleures stratégies en adéquation avec le développement durable. Genève, un canton ville n’a pas la tâche facile, de par sa particularité et du fait qu’il fait partie intégrante du projet d’agglomération nommé « le Grand Genève ».

Parmi ces projets d’aménagement du territoire, deux font surface régulièrement : La fameuse traversée de la rade et l’aménagement de la pointe de la Jonction. Aujourd’hui, il est question de cette dernière.

L’aménagement de la pointe de la jonction montre bien la complexité et les spécificités de Genève. En effet, nous sommes régulièrement confrontés lors des projets urbains à la gestion bicéphale : Canton, Ville. La pointe de la Jonction ne fait pas exception.

Lieu mythique à la croisée de deux fleuves, le Rhône et l’Arve. Il s’agit tout d’abord d’un lieu de nature en plein cœur de Genève, ayant fait l’objet d’un grand nombre de propositions de projets d’aménagement. Aujourd’hui, c’est le lieu de rencontre et de partage qui, lorsque les beaux jours arrivent s’anime, profite de la fraîcheur due à la proximité de l’eau. Les habitants du quartier et de Genève s’approprie ce lieu privilégié sans peine.

Ce lieu à l’extrême pointe du quartier de la Jonction, fut autrefois un site industriel avec la présence encore de nos jours des dépôts de bus. Il a entamé sa transformation il y a un peu plus d’une décennie.

photo : étudiant MUSE

Nombreux ont été les projets discutés ces dernières décennies, que cela soit dans les sphères municipales, associatives ou cantonales. D’ailleurs, en 2010, il a fait l’objet d’un travail d’atelier urbain dans le cadre de la Maîtrise Universitaire des Sciences de l’Environnement (MUSE), travail publié dans l’aqueduc info.

Avec l’accroissement de la population qui devrait atteindre 500’000 habitants d’ici la fin de l’année, il s’agit de trouver un équilibre entre espace bâti, densification et espaces verts.

Un processus participatif initié depuis 2016 par les associations du forum de la pointe de la Jonction a proposé l’aménagement d’un parc avec des règles d’usage répondant aux demandes des différents usagers. Cela a permis le dépôt en décembre dernier d’un projet de délibération demandant un crédit d’étude en vue de la réalisation d’un parc à la Pointe de la Jonction. Ce processus est soutenu par les deux instances décisionnelles (Canton et Ville). La commission de l’aménagement de la ville a donné son feu vert au crédit d’étude qui devrait être voté en plénière la semaine prochaine.

Actuellement, la pointe de la jonction est l’écrin réceptacle d’évènements culturels gratuits organisés à la buvette associative Arve. Il s’agit de la 8ème session. En effet, dès l’apparition des beaux jours, les habitants s’approprient ce lieu mythique et organisent des concerts et des animations musicales en fin de semaine. Cette année, l’association Buvette Arve fête ses 10 ans et propose un programme d’avril à juin.

Sources : http://www.aqueduc.info/IMG/pdf/Projet_Jonction_MUSE_2010.pdf

http://forumpointedelajonction.blogspot.com/p/quel-avenir-pour-la-pointe-de-la.html

https://www.urbamonde.org/es/reconversion-participativa-de-la-pointe-de-la-jonction

http://www.ville-geneve.ch/plan-ville/loisirs-jeux/pointe/

http://www.arve-ge.ch/a-la-pointe/

http://www.20min.ch/ro/news/geneve/story/Amenagements-au-bord-du-Rh-ne–c-est-le-statu-quo-30745842

http://www.20min.ch/ro/news/geneve/story/Le-parc-a-la-pointe-de-la-Jonction-va-se-concretiser-10103068

http://www.20min.ch/ro/news/geneve/story/Projet-de-parc-entre-deux-eaux-plebiscite-15640667

https://www.rts.ch/info/suisse/3577057-un-avant-projet-pour-la-pointe-de-la-jonction-ge-.html

http://www.20min.ch/ro/news/geneve/story/Un-parc-public-a-la-Pointe-de-la-Jonction–14036149

 

Photo credit :

https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Rh%C3%B4ne-Arve.JPG#/media/File:Rh%C3%B4ne-Arve.JPG

http://forumpointedelajonction.blogspot.com/

Maria-Isabel Haroon-Perez

Maria-Isabel Haroon-Perez


As an expert in project management, my added value is my varied background. I have the inter-disciplinary expertise your project needs. In other words, the skills, knowledge and experience to analyse the relationships between humans and their natural, social and built environments.

By doing this, I shape your project and evaluate its impact on the end-user – individuals or organisations in the public or private sector – and then take this feedback to evaluate and propose solutions for how the project needs to evolve.

At the same time, I also act as a translator between experts and non-experts, for example between specialists developing new technologies in IT, architecture or urban planning and the client. I listen to everyone involved in the project and develop a common vocabulary to help meet the goals of the project.

La gestion de projet est pour moi l’opportunité d’intégrer de manière transversale mes compétences en tant que coordinatrice, analyste et coach. Mon objectif est de pouvoir transposer cette expérience interdisciplinaire dans mes domaines de prédilection que sont l’architecture, l’urbanisme et les nouvelles technologies. Leur imbrication dans la société du 21ème siècle représente un défi que j’aime analyser ; cela me permet de mieux comprendre les relations entre les humains et leur environnement naturel, social et urbain.
Ma capacité d’écoute me permet de jouer le rôle de traductrice entre toutes les personnes impliquées dans le projet, et de développer un vocabulaire commun, favorable à l’atteinte des objectifs communs
Par conséquent, je peux vous aider soit pour :
• La modélisation de votre projet et son accompagnement .
• Votre transition vers le monde digital.
• Votre migration vers de nouvelles technologies ou applications

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.