Les professionnels de GBNews.ch s'allient à la puissance des technologies en intelligence artificielle générative, pour informer la communauté des affaires et le grand public, des dernières tendances et des évolutions du marché de l'emploi.

Agenda

Dialogues insolites : ...

Du 1er février au 24 décembre 2024

Quartier Libre SIG ...

Du 18 avril au 25 août 2024

Musique en été ...

Du 22 juin au 23 août 2024

Concerts d’été à ...

Du 7 juillet au 2 septembre 2024

Genève Genève : ...

Du 14 au 18 août 2024

La dématérialisation dans notre vie : du physique au virtuel

Écrit par Petru Voinescu
Paru le 10 avril 2024

dématérialisation

L’UNEP (United Nations Environment Program) définit la dématérialisation comme « la réduction du débit total de matière et d'énergie de tout produit ou service ».

Dans une entreprise ou une organisation, la dématérialisation est le remplacement de ses supports d'informations matériels (souvent papier) par des fichiers informatiques et des ordinateurs.

Le processus a commencé il y a 20 ans, et aujourd’hui, on dématérialise même les ordinateurs, clavier, souris en les remplaçant avec des machines virtuelles, dans un cloud.

 

Quel est l'objectif de la dématérialisation ?

La dématérialisation améliore la qualité de vie en facilitant l'accès au télétravail dans les entreprises. Par ailleurs, passer au numérique réduit les risques de perte de documents et garantit une traçabilité optimale. Travailler avec des documents numérisés vous apporte enfin un gain de place non négligeable.

 

Avantages de la dématérialisation

Il existe de nombreux avantages à la dématérialisation, tels que le gain de place, le gain de temps, l'accès facilité aux données (outil « recherche »), la sécurité (empêche les faux billets de banque), la traçabilité, la réalisation d’économies, ou encore la réduction de l'empreinte écologique.

Le format physique des archives présente l’avantage d’être conservé pour une durée illimitée.

Les risques de panne ou d’incident informatique ou encore de cyberattaque n’existe pas comme avec le numérique.

Petite anecdote : si les archives des Panamas Papers n’avaient été qu’au format papier, il aurait fallu deux semi-remorques pour les voler, pas seulement une série de clics à distance.

 

Quels sont les inconvénients de la dématérialisation ?

En plus de nécessiter une gestion des accès et des logiciels parfaitement sécurisés, elle requiert aussi de former les collaborateurs aux bonnes pratiques de cybersécurité.

 

La question environnementale

On pourrait penser que le numérique est plus écologique que le papier, mais ce n'est pas toujours vrai. La conservation des données numériques nécessite énormément d'énergie pour faire fonctionner les serveurs en permanence. Et saviez vous que produire un document papier n’émet presque pas de CO2, alors qu'un document numérique équivaut à 15 grammes de CO2 par an.

Au quotidien, nous sommes face à la dématérialisation usuelle : papier d’identité, vignette auto, paiements, factures, quittances, lettres papier, journaux, billets, mais aussi le covoiturage c’est une forme de dématérialisation, louer une voiture plutôt que de l’acheter. Avec l’avancée de l’AI aujourd’hui on peut avoir un ami virtuel… he he !

En conclusion, la dématérialisation nous offre beaucoup d'avantages, mais elle pose aussi des défis en termes de sécurité et d'impact sur l'environnement.

Bonne nouvelle : le monde virtuel ne risque pas de remplacer notre monde physique mais de l’enrichir.

 

Sources :

Wikipedia: La dématérialisation

Dématérialisation et environnement : solution ou greenwashing ? Elliot Boucher

Dématérialisation : quels avantages et inconvénients ? www.sybycegedim.com

 

Photo credit : Microsoft Copilot Designer AI Image Generator

 

Petru Voinescu

Je suis un professionnel certifié en informatique avec dix ans d'expérience variée incluant rôles de helpdesk, formateur d'utilisateurs, webmaster, et administrateur réseau dans des secteurs tels que l'éducation, la logistique internationale, et les cabinets d'avocats. Passionné par la technologie et la résolution de problèmes, j'ai géré une équipe de 20 techniciens et mené des projets technologiques dans dix pays. Actuellement, je développe un projet en cybersécurité chez Geneva Business News.

Articles connexes :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram