Légère tendance à la baisse du marché immobilier suisse en 2016

Print Friendly, PDF & Email

immobilierLe prix de l’immobilier n’a cessé d’augmenter pendant des années. 2016 marque un léger changement de tendance avec un ralentissement de la hausse des prix, spécialement pour les appartements en copropriété dans certaines régions.

En effet, les rapports des dix dernières années montrent la hausse des prix au fil des années : En moyenne, les maisons individuelles ont connu une hausse de 3,4% par an et les appartements en copropriété ont atteint 3,7%. Mais selon le cabinet immobilier Wüest & Partner dans son édition d’« Immo-Monitoring », l’année 2016 inversera cette tendance en partie avec une diminution de 0.6% au niveau national pour les appartements en copropriété et une hausse de 0.4% pour les maisons individuelles.

Ce changement s’effectuera dans le nord-ouest, le sud et l’ouest de la Suisse. En même temps, dans les villes en plein essor, les prix ne cesseront d’augmenter. Prenons l’exemple de Zurich : les prix des appartements augmenteront de 0.8% dans la ville contre 0.6% dans la région zurichoise.

En ce qui concerne l’immobilier de prestige, les prix sont en pleine chute. De très importantes baisses de prix, pouvant atteindre jusqu’au tiers du prix initial proposé, ont découlé de la forte baisse de la demande. Cette prévision concernerait surtout les régions prisées, comme la région lémanique et zurichoise, ainsi que le Tessin.

Ce changement dans le secteur immobilier est dû à plusieurs facteurs. Parmi eux,  se trouve la saturation du marché immobilier qui est renforcé par des interventions réglementaires. De plus, certains acheteurs renoncent de plus en plus à l’achat à cause du raccourcissement de la durée de l’amortissement et des règles très strictes par rapport au retrait des avoirs de la caisse de pension. Néanmoins, les prix ne devraient pas s’effondrer. Le pouvoir d’achat, la croissance démographique, les taux d’intérêt qui chutent, le recul de la construction de nouveaux bâtiments ainsi que l’absence des placements expliquent cette prévision. En effet, ces facteurs soutiennent la demande ainsi que les prix.

Sources : https://www.hausinfo.ch/fr/home/finances-impots/achat-vente/marche-immobilier.html

Photo credit : marcus_hofmann via fotolia.com

Imane Safiri Imane Safiri

Jeune et ambitieuse, je suis toujours enthousiaste à la recherche de nouveaux défis. La variété, le changement et le challenge sont des critères qui décrivent un travail parfait pour moi. L’évolution dans un milieu épanouissant et l’apprentissage au quotidien sont mes perspectives d’avenir.

De par mon parcours dans divers domaines, tels que l’organisation d’événements, la vente ainsi que l’administration, j’ai appris dans chacun de ces métiers à être négociatrice, organisée et j’ai toujours eu un très bon contact avec les clients ainsi que mes collègues.

Grace à ma nature souriante et ouverte, je m’intègre facilement et suis opérationnelle dans n’importe quel domaine. Je sais travailler efficacement sous le stress, et j’ai toujours su gérer les situations compliquées auxquelles j’étais confrontée avec diplomatie.

Le monde de l’immobilier et du trading me passionne tout particulièrement de par leurs variétés, leurs changements quasi-quotidien, et les défis à accomplir. Pour moi ces deux domaines sont l’avenir de notre société, et je veux faire partie de ce développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.