Les Services Industriels de Genève à la pointe de la formation

Print Friendly, PDF & Email

SIG FORMATIONNous avons rencontré les membres de l’équipe formation des SIG pour découvrir la politique de l’entreprise sur ce thème. Selon le dernier rapport de la CCIG en collaboration avec l’OCSTAT et la BCGE, la formation au sens large (universités, écoles de langue etc) représente environ 3.5% du PIB genevois. Quelques 20 000 personnes travaillent dans ce secteur sur les 300 000 emplois que compte le canton. Au delà de la formation initiale, il apparaît clairement dans ce dernier rapport que la formation continue, et la formation dispensée par les entreprises sont des enjeux majeurs de la compétitivité de notre économie à l’échelle du canton tout comme à l’échelle nationale et les SIG semblent l’avoir bien compris.  Dans un second article, nous approfondirons les métiers de la formation à travers trois portraits des membres de l’équipe formation des SIG.

sig-prog-formationsChaque année, les SIG consacrent 3500 journées de formation pour leurs 1700 employés. Le centre de formation des SIG est labellisée EduQua depuis 2003, assurant un gage de qualité de la formation dispensée, l’entreprise allant même au delà de certains standards du label. Pour les SIG, la formation est un moyen d’assurer la pérennité de l’entreprise et de fidéliser les collaborateurs, tout en améliorant la qualité de vie au sein de l’entreprise.

Presque 150 métiers différents sont représentés aux SIG (architectes, ingénieurs, électriciens, génie civil, énergie solaire, chimistes, géomètres ou même marin). Cette diversité représente à la fois un challenge et une richesse pour la mise en œuvre de la politique de formation. Actuellement, plus de 70 offres de formation sont répertoriées dans le programme de formation.

Le programme de formation

Le programme de formation regroupe toutes les formations disponibles, allant des cours de langue à l’informatique, en passant par les formations techniques sur l’électricité par exemple.  Parfois, les formations sont aussi déclinées en trois niveaux d’avancement, pour coller aux besoins des collaborateurs.

Campus SIG

Campus SIG est une formation destinée plus particulièrement aux cadres, proposant différentes formation en management.

Les SIG forment aussi des partenariats avec les Universités. En octobre dernier, les premiers certificats d’études avancées (CAS) en management et leadership de la Faculté des HEC de l’Université de Lausanne ont été remis aux diplômés. Ils attestent de l’acquisition des compétences spécifiques pour la bonne gestion de SIG. La formation universitaire de trois ans, née de la collaboration entre la Formation Continue UNIL-EPFL et SIG, a formé plus de 80 managers SIG. En janvier, c’est un CAS en management de l’énergie qui verra le jour à l’UNIGE.

Projets de formation

Les projets de formation sont établis en fonction des besoins et de manière ponctuelle. Ils peuvent couvrir des domaines variés et éventuellement être ensuite intégrés au catalogue de formation. 

Formations externe

Si toutefois un besoin de formationne ne pouvait trouver réponse dans l’offre du programme ou s’il y n’a pas pertinence à monter la formation au sein des SIG enraison du faible nombre de personnes concernées, la Formation peut envoyer les collaborateur se former à l’exterieur. La fonction formation là encore est garante de la qualité des formations et de la pertinence de l’investissement pour l’entreprise.

Le cas d’Eco21

sig-eco21Eco21 est une formation dispensée sur les économies d’énergies en interne mais aussi en externe, faisant partie du programme de développement durable global de l’entreprise. Les SIG forment alors des collectivités publiques ou des entreprises aux économies d’énergies.  Cela peut être le cas par exemple pour des chauffagistes afin de mieux régler les chaufferies. Ces formations peuvent également être dispensées dans des écoles ou Mairies etc

Plusieurs opérations de sensibilisation ont été menées dans les quartiers des Libellules, de Mouille-Galand, d’Onex, de Meyrin et de Lancy, qui ont permis d’économiser l’équivalent de 1.3 GWh, soit la consommation de 540 ménages, une nouvelle action associant éco21/SIG et la Ville de Carouge a été lancée pour faire des économies d’énergies. Le programme espère réduire de 15% la consommation d’électricité soit environ 330’000 kWh/an (l’équivalent de la consommation de 160 ménages), ce qui représente l’objectif le plus important des opérations éco-sociales réalisées jusqu’à présent.

Elaboration des programmes de formation

Tous les ans, une évaluation des besoins est faite avec les managers et les directions des départements. Suivant les besoins, des formations peuvent entrer au « programme de formation » lorsque celles-ci répondent à des demandes partagé par plusieurs secteursde l’entreprise. Si cela ne concerne qu’une équipe en particulier, on construit un projet sur mesure de formation en fonction de besoins spécifiques (par exemple pour un logiciel informatique particulier). Ensuite, il y a un lancement d’un appel d’offres et si besoin, un réajustement du cahier des charges et de la prestation.

Les managers centralisent les demandes de leurs équipent et font remonter l’information. Les offresde formation sont parfois élaborés avec les experts à l’interne. Au delà des formations présentes dans le programme, les collaborateurs peuvent aussi faire des demandes au coup par coup, que le service de formation va répertorier, sans forcément l’inclure dans le catalogue.

Les demandes de formations sont changeantes, d’où l’importance de la réactivité. Par exemple en 2012, il y a eu + 50 % de demande pour les cours de langues. A la fin des années 90 les formations en informatique étaient plébiscitées. Ces dernières années, ces sont aussi les formations santé-sécurité qui sont au centre des préoccupations , dans un but de prévention des accident du travail notamment.

sig-eduqua

Les étapes de la création d’une nouvelle formation (certifiée EduQua) 

1 – Discussion avec l’interlocuteur de l’équipe formation

2 – Analyse des besoins

3 – Etablissement d’un cahier des charges

4 – Lancement d’un appel d’offres

5 – Evaluation de la méthode pédagogique et des supports

6 – Evaluation de la qualification des intervenants

7 – Lancement d’un projet pilote

8 – Evaluation par les participants à la formation

La norme EduQua définit un taux de satisfaction minimum des participants à la formation de 70% pour valider la formation. Les SIG ont décidé d’aller plus loin avec un taux de satisfaction minimum de 80%. Les formateurs internes doivent aussi passer par le même processus que les formateurs externes et également obtenir un taux de satisfaction de 80%.

Qui sont les formateurs ?

Les SIG font appel à des formateurs internes (environ 80 personnes) et des prestataires externes.  Mais pour l’essentiel, les formations sont dispensées par des intervenants externes., sélectionnés sur appel d’offres.

Critère de sélection des intervenants extérieurs :

–       Réponse au cahier des charges

–       Inventivité dans la pédagogie

–       Interactivité

–       Personnalité des formateurs

–       Formation des formateurs

–       Prix

Le portail RH : la formation 2.0

Le  « portail RH » est un intranet qui regroupe les informations sur les ressources humaines destinées aux collaborateurs, y compris une partie formation. Ce portail RH gère tout le processus d’inscription et recueil l’ensemble des participations aux formation pour les collaborateurs.. Pour le manager, cela lui permet aussi de faire le point sur son équipe, qui a suivi des formations et/ou qui en aurait besoin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.