L’or blanc coûte cher à Genève

Print Friendly, PDF & Email

snowAussi belles soient les chutes de poudreuse dans la Cité de Calvin , celles-ci engendrent des coûts directs et indirects partiellement chiffrables :

Les montants varient énormément d’une année à l’autre. L’an passé, 660’000 Frs. ont été dépensés, l’année précédente  900’000 Frs. Ces chiffres comprennent le prix du sel, les indemnités, les heures supplémentaires et les prestations des entreprises privées pour le déblayement de nos routes.

A ceux-ci viennent  se rajouter les pertes liées aux annulations des vols à l’aéroport et celles des commerces qui  peuvent engendrer une perte de 50% sur leurs chiffres d’affaires.

Sources : 20 minutes, Tdg

photo credit: blmiers2 via photopin cc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.