Le massage thérapeutique : une clef du bien-être !

Print Friendly, PDF & Email

massage

Nous entendons de plus en plus souvent parler du stress. Celui-ci a toujours existé et fait partie de chaque individu depuis la nuit des temps. « Le stress est, en biologie, l’ensemble des réponses d’un organisme soumis à des pressions ou contraintes de la part de son environnement. »

Le stress est très personnel comme concept et chacun a sa façon de l’aborder. Certaines personnes ont besoin de stress pour agir, alors que d’autres seront tétanisées par ce dernier.

 

Le stress négatif au quotidien

Le terme de stress est souvent connoté négativement, notamment lorsque nous parlons du manque de temps pour faire des tâches. Il peut néanmoins nous permettre de réagir face à une situation donnée, tout comme l’adrénaline.

Selon des études suisses et européennes (SECO 2015 / OFIAMT), plus de 25% de la population se dit stressée, dont la moitié n’est pas en mesure de maîtriser son stress. Ceci a comme influence un coût monétaire de près de 4,2 milliards de francs par an entre les frais médicaux, les frais d’automédication et les absences au travail.

Beaucoup sont confrontés au stress dans leur travail quotidien, ce qui a une influence sur leur esprit et aussi sur leur corps. Les réactions du corps sont en effet intimement liées à l’état mental.

 

Retrouver le bien-être pour lutter contre le stress

La conséquence de ce stress négatif est que bon nombre de gens vont essayer par différents moyens de trouver un espace de bien-être, qui peut être soit physique, soit mental.

Selon l’eurobaromètre d’études qualitative de la commission Européenne de 2011 sur le Bien-être, la santé est le facteur considéré comme le plus important.

Il faut donc être à l’écoute de son corps. Pour cela, nous pouvons miser sur le bien-être physique, le sport, la nourriture, le yoga, le massage, le fait de s’occuper de son aspect.

Du point de vue du bien-être mental, nous retrouvons les relations amicales et familiales, les activités culturelles et spirituelles, la méditation, la relaxation, le fait d’aller voir un psy.

Manger sainement et faire du sport régulièrement est effectivement important pour avoir un corps sain, mais écouter ses douleurs est encore plus important. Le corps nous transmet un grand nombre d’informations et il n’est pas toujours évident de les comprendre.

Nous pouvons alors lui proposer des solutions, et même si ces dernières ne fonctionnent pas, il faut persévérer, jusqu’à trouver la bonne solution. En effet, chaque individu a une perception personnelle du bien-être.

Cela explique que le secteur du bien-être se développe en Suisse ces dernières années, et notamment celui du massage thérapeutique. Genève compte d’ailleurs près de 170 masseurs thérapeutiques, soit quatre masseurs pour 10’000 habitants, alors que la France en compte 25% de moins.

 

Le massage thérapeutique : une solution vers le bien-être

massageDans cette optique de recherche du bien-être, nous nous penchons sur une des solutions, qui peut vous permettre de l’atteindre : Le massage. Nous allons donc aborder ses aspects thérapeutiques.

Le massage permet au corps de se relaxer et d’arriver à une détente musculaire et psychique. Un grand nombre de personnes se sentent mieux après un massage. Il faut savoir leur faire lâcher prise pour que le massage produise tous ses bienfaits.

Les effets du massage sur le corps

  1. Sur la lymphe

Le massage permet non seulement un assouplissement des muscles, mais aussi un drainage lymphatique. Le système lymphatique est étroitement lié au système sanguin, mais contrairement à ce dernier, il n’y a pas de pompe pour faire circuler la lymphe dans le corps. Le massage aide à sa circulation et à l’échange avec le sang. Ceci a pour effet que le corps est moins vulnérable aux microbes. Mais cela agit aussi sur le stress et la rétention d’eau.

  1. Sur les muscles

Du point de vue des muscles, le massage permet de les détendre et d’agir sur leurs différentes couches. Beaucoup de muscles se chevauchent et un massage trop léger n’agit que sur les muscles superficiels. De plus, la peau étant sensible, un toucher léger (caresse) peut provoquer des chatouillis et contracter la personne massée.

  1. Sur les os

Finalement le massage agit également sur les os. En effet, lorsqu’un muscle bouge, il agit sur les ligaments et ces derniers ont alors un effet de tenseur sur les os. De plus, chaque os est vivant (création de matière osseuse et destruction de cette matière) et a besoin de mouvement. Le massage stimule tous les tissus travaillés ; de la peau superficielle jusqu’à l’os le plus profond.

Chacun va trouver ce qui lui convient ou mélanger différents aspects du bien-être pour se libérer de l’emprise du quotidien. Le principal est de ressentir les choses, en vu de définir ce qui nous fait du bien et notre définition du bien-être. C’est le moment où l’on apprend à lâcher prise avec le monde qui nous entoure.

 

Sources : https://fr.wikipedia.org/wiki/Stress; SECO; LameduseRTS; Ecovie; Rue du commerce; Local.ch

Photo credit : Woman photo created by freepik – www.freepik.commassagenerds via pixabay.com

Francois Marti

Francois Marti


Employé de banque depuis près de 30 ans dans le back-office titres.
Mes expériences sont variées à travers les différents secteurs de ce domaine.
Je suis aussi passionné par le massage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.