Les massages : avec ou sans huile ?

Print Friendly, PDF & Email

massages

Les massages sont nés il y a près de 4000 ans. Leur but est de pouvoir mettre le corps et l’esprit en corrélation. C’est pour cela que les massages doivent être fait en pleine conscience par les masseurs, afin d’apporter une spiritualité qui détend aussi le mental de la personne massée. Un rapport de confiance doit être établi pour que le massé puisse se laisser totalement aller, s’éloigner de ses pensées journalières et se reconcentrer sur son propre être (le « lâcher prise »). Une personne qui garde son quotidien en tête, retient aussi une tension dans ses muscles et ne profite du massage que dans une moindre mesure.

Il existe une grande quantité de massages. Certains se pratiquent avec de l’huile ou de la crème, d’autre directement sur le corps (en principe habillé) sans huile.

 

Quelle différence entre les massages avec ou sans huile ?

Ce n’est pas qu’une question de bien-être. L’huile apporte un touché plus en fluidité sur la zone traitée (pression glissée, des grands mouvements sur la longueur des muscles, sentiment de confort, d’enveloppement). Les massages sans huile sont plus dans la pression, l’étirement (travail sur des points spécifiques par des pressions, travail sur la mobilisation des membres et des articulations).

 

Quel massage choisir ?

Quand nous pensons à un massage, nous pensons au bien-être et à la détente principalement, pour soulager nos douleurs ou simplement s’accorder un moment uniquement pour soi. Quels sont les apports et faut-il un type de massage particulier en fonction de ses attentes ?

C’est une question personnelle, presque intime. Certaines personnes sont pudiques et ne veulent pas se déshabiller pour se faire manipuler. D’autres personnes sont plus dans l’envie de résoudre certaines tensions par le travail en profondeur et sur la longueur des muscles. D’autres personnes encore ont envie d’un certain ressenti d’enveloppement, de confort, un sentiment rassurant.

Le point commun de chaque massage est le fait de se déconnecter d’une réalité (trop souvent agressive) et de se recentrer sur son corps, sur ses ressentis, sur son esprit. Le but est une prise de conscience de tout son être, c’est pour cela que le massage peut s’apparenter à un style de méditation.

Avant de m’intéresser aux différents massages existants, j’étais axé sur l’idée que le travail qui devait être effectué n’avait pour but que d’éliminer les douleurs que je sentais. Mais, au fur et à mesure de mes découvertes, j’ai su apprécier les techniques utilisées par les types de massages testés. Pour faire son choix, il faudrait donc avoir une palette à sa disposition (les évènements dans des écoles de massages sont très bien pour cela).

Je vais quand même essayer de faire ressortir les forces des massages selon leur différents types et leurs bienfaits.

 

Les massages à l’huile

 

  • Le massage classique (thérapeutique)

C’est un massage médical qui permet d’agir sur les muscles, les articulations, la peau, le système cardio-vasculaire et le système nerveux. Ses effets ont un impact bénéfique sur les douleurs chroniques (articulaires et musculaires), le stress et les angoisses (par le bien-être procuré), les douleurs dorsales, maux de tête. De plus, il permet une amélioration du sommeil, ainsi que de tout le système immunitaire (par le travail sur la lymphe). Le massage se pratique sur tout le corps.

 

  • Le massage californien

massageIl vise à harmoniser le corps et l’esprit par une profonde relaxation physique et psychique. Il utilise des grands mouvements lents et fluides, partant d’ effleurages pour s’intensifier, afin de soulager les douleurs plus profondes. Ce massage peut faire ressortir les émotions cachées de notre mémoire corporelle. Il est aussi l’un des massages les plus sensuels existant pour renouer avec son corps. Le massage se pratique sur tout le corps.

 

  • Le massage suédois

C’est un massage dynamique et tonique qui va améliorer le flux sanguin dans le corps par une dilatation des vaisseaux sanguin. Il agit aussi sur la circulation lymphatique, ce qui permet de mieux éliminer les toxines stockées dans les muscles et les os. C’est un massage reconnu des sportifs, mais qui peut s’appliquer à toute personne ayant envie de plus de vitalité. Le massage se pratique sur tout le corps.

 

  • Le massage sportif

Avant l’effort, son but est de chauffer et préparer les muscles et réduire ainsi le risque de blessures. Après l’effort, il sert à soulager les tensions musculaires, faire circuler le sang et éliminer ainsi l’acide lactique en apportant l’oxygène nécessaire en suffisance. Il joue aussi un rôle sur le mental. Il permet une relaxation profonde, une baisse de l’anxiété ainsi qu’une amélioration de l’humeur sont souvent remarqués.

 

  • Le massage ayurvédique

Ce massage a des vertus de prévention des tensions. En effet, il aide l’organisme à éliminer les toxines et facilite le sommeil. Il favorise l’absorption par le corps des différentes matières (huiles, plantes) utilisées, mais peut se pratiquer sans huile. Son but principal est d’harmoniser l’équilibre énergétique du corps. Il provoque une profonde détente, élimine les tensions et la fatigue. Même si les mouvements peuvent être englobant, le massage se basera principalement sur les points ayurvédiques.

 

  • Le massage au pierres chaudes

C’est l’association de la chaleur des pierres (50 degrés) et des huiles essentielles (chauffées aussi) qui rend le massage apaisant, ré-énergisant et restructurant. Il est conseillé lors des jambes lourdes et des problèmes de circulation. Il agira aussi sur les contractures et les troubles du sommeil. Il draine, détoxifie et a un effet relaxant sur les muscles. Le massage peut se faire avec des pierres refroidies (0-5 degrés) en cas d’inflammation.

 

  • Le massage Lomi-Lomi ou hawaïen (bien-être)

Utilisé à la base par les guérisseurs hawaïens, c’est un massage en douceur permettant un bien-être total. Il doit être pratiqué avec des « mains aimantes ». Fait de grands mouvements fluides avec les mains, les avant-bras et les coudes il est constitué de longues caresses et étirements en douceur. Son but est de libérer les énergies piégées dans les articulations, afin d’harmoniser les flux corporels.

 

Les massages sans huile

 

  • Le shiatsu (thérapeutique)

C’est une relaxation profonde et l’une des médecines officielles du Japon. Il se pratique par des pressions sur des points d’acupuncture en vue de libérer les énergies stagnantes pour un rééquilibrage. Il permet de lutter contre le stress, l’anxiété, le mal être, mais est aussi efficace sur les problèmes digestifs.

 

  • Le massage thaïlandais (thérapeutique)

Venu d’Inde à la base, le massage thaï est caractérisé par trois éléments : les étirements, le travail sur les énergies et une forme de méditation du thérapeute pour être en contact de manière intuitive avec le client. Les pressions se font avec les doigts, les mains, les coudes, les genoux et même les pieds en fonction de la force qui doit être induite. Le client peut ressortir avec des courbatures, qui s’atténueront en principe le lendemain. Ce massage dynamique détend les muscles et rééquilibre les énergies vitales.

  • Le massage chinois (thérapeutique)

La médecine chinoise est basée sur l’énergie vitale (Qi). Le massage a pour but de libérer cette énergie qui peut être bloquée. Le thérapeute masse d’abord les muscles afin de détendre ceux-ci en vue d’une meilleure circulation du Qi, puis il fait des accupressions sur les méridiens pour faire circuler le Qi vers les organes vitaux.

 

  • Le massage assis (bien-être)

massageC’est un massage japonais qui se pratique sur une chaise ergonomique. Amma veut dire soigner avec les mains. Par des mouvements de pression, de pétrissage et d’effleurement, le massage se faire de la tête aux hanches, via les bras et les mains. Il détend profondément et décontracte les muscles endoloris dus aux mauvaises positions du quotidien. Il enlève le stress et l’anxiété, ainsi que les douleurs musculaires et articulaires.

 

Les massages avec une crème

 

  • La réflexologie plantaire et palmaire (thérapeutique ou de bien-être)

Il agit sur des maux ou organes, via la sollicitation de points réflexes sur les pieds et les mains. L’énergie est activée au niveau de ces points pour se diffuser via les méridiens vers les organes cibles. Cette pratique est répandue à travers le monde depuis des siècles. La philosophie orientale relie le corps et l’esprit, du fait qu’il est possible « d’agir sur le corps grâce à l’esprit ou de soulager l’esprit à travers le corps ». Des séances régulières permettent d’agir de façon préventive. Elle agit sur une meilleure circulation sanguine et élimination des toxines.

 

Testez et approuvez

Comme vous pouvez le constatez, tous les massages apportent une relaxation. Certains apportent un rééquilibrage des énergies du corps et de l’esprit, d’autres une détente des muscles et d’autres encore combinent les deux.

Il est important de savoir ce que vous voulez expérimenter pour aller vers le massage qui vous convient. Parmi les massages expliqués ci-dessus, il en existe deux types : le massage de bien-être et le massage thérapeutique. Presque tous les massages peuvent être dans les 2 catégories, cela dépend principalement du masseur et de son niveau d’études dans ce domaine (ce qui n’est pas toujours équivalent avec le bénéfice que le massé peut en retirer).

J’ai personnellement étudié les 2 types de massages.

Le massage de bien-être est plutôt basé sur des gestes et des techniques reconnues, ayant fait leur preuve en vue de soulager des tensions et apporter la détente voulue.

Le massage thérapeutique demande une plus grande écoute du corps de l’autre. Il nécessite du thérapeute une connaissance corporelle plus poussée, afin de pouvoir proposer des solutions au client en vue de soulager, d’éliminer ses douleurs, de pouvoir le conseiller ou l’orienter vers un spécialiste si nécessaire.

Le massage thérapeutique est reconnu par certaines assurances comme médecine alternative, tandis que le massage de bien-être ne le sera pas. Chaque massage apporte une partie de traitement et une partie de détente, il n’est pas évident de pouvoir mettre plus en exergue les avantages de l’un ou de l’autre. Cela dépend surtout du masseur et de l’intention que met ce dernier.

Chaque masseur fait sa « sauce » selon ses expériences pour vous soulager et vous détendre. Alors, avec ou sans huile ?

 

Photo credit : publicdomainpictures.net (CC0 Public Domain); Baraoxygene [CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons; Pixabay by Angelo Esslinger

Francois Marti

Francois Marti


Employé de banque depuis près de 30 ans dans le back-office titres.
Mes expériences sont variées à travers les différents secteurs de ce domaine.
Je suis aussi passionné par le massage et je prépare le diplôme de massage classique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.