Partir en mission humanitaire ? MSF se présente aux professionnels

Print Friendly, PDF & Email

MSF Suisse, séance d'information de médecins sans frontière Il arrive à beaucoup de professionnels de ne se plus sentir à l’aise dans leur propre milieu. Ils décident alors de mettre leurs compétences au service des autres. Si vous êtes parmi ceux-ci, l’organisation Médecins sans Frontières (MSF) vous aide à comprendre ce qu’elle peut vraiment faire pour vous dans ses séances régulières d’information.

Le 8 mai dernier, les chargées du Service Recrutement Terrain ont accueilli environ 50 personnes au sein du bureau MSF pour cette séance. Celle-ci permet de se présenter aux personnes désireuses de mieux comprendre ce que veut dire partir sur le terrain dans une mission humanitaire.

Durant cette session, elles ont expliqué leur charte, leurs valeurs, leurs différentes missions, les types de projets à l’étranger, ainsi que le processus de recrutement et les conditions de travail sur le terrain.

Une organisation médicale, mais pas seulement

Depuis 1971, l’association humanitaire internationale Médecins sans Frontières contribue à donner un soutien, spécialement médical, dans les zones les plus troublées de la planète. À partir de 1981, MSF-Suisse est l’une des cinq sections opérationnelles de MSF, c’est-à-dire qu’elle est chargée d’opérations humanitaires sur le terrain. Elle se nomme également OCG (en anglais), pour Centre Opérationnel de Genève. Le mouvement MSF compte actuellement 24 associations nationales ou régionales, unies par un engagement commun envers la charte et les principes de MSF.

Les Médecins Sans Frontières apportent leur secours aux populations en détresse, aux victimes de catastrophes d’origine naturelle ou humaine, aux victimes de situation de belligérance, sans aucune discrimination de race, de religion, de philosophie ou de politique et œuvrant dans la neutralité et l’impartialité.

L’engagement est volontaire et l’organisation est totalement indépendante, que ce soit financièrement, grâce à la contribution de dons privés (95% des ressources) ou en termes d’action, c’est-à-dire qu’elle est libre de choisir ses opérations, leur durée et les moyens pour les mettre en œuvre (le 92% de fonds sont consacrés aux projets).

Bien que l’action médicale soit le plus important, le témoignage de ce qui se passe l’est également et reste un complément indissociable de l’activité de MSF. l’organisation recherche des profils spécialisés, tant dans le secteur médical que dans les activités de support. Elle compte environ 36’000 employés dans plus de 60 pays du monde. MSF Suisse reste une section modeste avec 599 postes d’expatriés, 6034 postes nationaux et environ 300 employés au siège à Genève.

Projets & missions de MSF

MSF Suisse compte 75 projets dans 24 pays du monde (chiffres officiels 2017).

Aux projets d’urgence mis en place pour répondre aux urgences (épidémie, refugiés, catastrophes naturelles) comme dans le cas de la Syrie, s’ajoutent les projets réguliers, à plus long terme et conduits pour faire face aux crises chroniques et problématiques complexes. Pour ne mentionner que quelques exemples, MSF est présentes au Kirghizistan, où la tuberculose représente l’un des principaux problèmes de santé publique. Elle est également présente en République démocratique du Congo (RDC) où la situation sanitaire est précaire et les épidémies de rougeole, de fièvre jaune, de choléra et de fièvre typhoïde sont réguliers, sans oublier la situation politique précaire et le conflit qui perdure dans les provinces de l’Est, ce qui rend la région et la population touchée difficiles d’accès.

La durée standard d’une première mission est de six mois (six à huit semaines pour les médecins spécialistes). En fonction des besoins du pays, la durée peut être réduite pour les urgences ou prolongée (de 9 à 12 mois, par exemple) pour des projets spécifiques.

Travailler sur le terrain signifie représenter MSF jour et nuit, chaque jour de la semaine, même durant le temps libre et les vacances.

Qualités et compétences requises pour partir en mission. Les profils recherchés.

Parlons de ce qui vous intéresse le plus : les critères d’engagement pour mieux préparer votre candidature et votre départ éventuel.

MSF recrute du personnel médical et non médical. Ils existent quatre groupes de profils principaux (ou pools, comment ils préfèrent les nommer) :

  • Pool Médical : généralistes et spécialistes (épidémiologistes, spécialistes HIV/TB, chirurgiens, anesthésistes, psychiatres, pédiatres et gynécologues)
  • Pool Paramédical : sages-femmes, infirmiers, psychologues, pharmaciens, techniciens de laboratoire, etc.
  • Pool logistique: responsables des constructions, des installations électriques, mécaniques, des approvisionnements, expert dans le domaine de l’eau, de la santé et de l’assainissement.
  • Pool Administratif : gestionnaires et RH, experts financiers et en communication principalement.

 

Les critères de base pour postuler sont essentiellement :

  • 2 ans d’expérience professionnelle transposable sur le terrain
  • Anglais et français
  • Connaissances informatiques
  • Disponibilité de 6 mois minium pour la mission et d’un engagement de 12 mois minimum au sein de l’organisation
  • Pour les médecins, 3 ans d’expériences après le diplôme ou diplôme de spécialisation. Expertise de  médecine tropicale pour les infirmiers généralistes. Expérience clinique récente.

Si les expériences et les compétences professionnelles sont indispensables, les softs skills (compétences non techniques ou savoir-être) sont tout aussi essentielles. Polyvalence est le mot clé.

En plus, le candidat doit être capable de s’adapter rapidement à des cultures différentes, à des conditions de vie particulières, à des environnements stressants et à des contextes sécuritaires instables. Il doit aussi pouvoir vivre 24h sur 24 avec l’équipe et répondre aux situations inattendues. Pour ce faire, plus encore que les bonnes compétences, avoir la bonne attitude est fondamental.

Il n’y a pas de limite d’âge pour participer aux projets, mais il est évident qu’une bonne santé générale est indispensable.

MSF conseille fortement de bien se renseigner avant de partir sur le terrain.

 

Les formalités sont simples. Pour chaque profil vous pouvez postuler online sur www.msf.ch/travailler-avec-nous/profils-recherches

Pour plus de renseignements et de réponses à vos questions, les prochaines séances d’informations MSF se dérouleront à Genève, le 03 juillet et le 28 août à Zurich, de 18h à 20h.

 

 

Source : www.msf.ch
Photo : Médecins sans Frontières

Federica Francesca Lobino About Federica Francesca Lobino

I am a human rights specialist with eight years of international experience with a passion for children's rights, migration procedures and migration law. To an organisation, I bring project management knowledge coupled with excellent communication and administrative skills. I have extensive experience in researching international and criminal law, and have an alternative dispute resolution certification.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.