My Stetho for Pets

Print Friendly, PDF & Email

J’ai le plaisir de vous présenter la startup-association « My Stetho for Pets ». C’est une organisation qui vise à venir en aide aux chiens qui vivent avec des sans-abris, afin qu’ils puissent avoir accès à des soins vétérinaires adaptés.

Je vais m’entretenir dans la salle de concert du Mr Pickwick avec ces deux co-fondateurs, lieu où ils organiseront une soirée de charité, en faveur de ces chiens qui vivent dans la rue, ce vendredi 23 août 2019 à partir de 18h jusqu’à 2h du matin.

GBNews : Bonjour, pouvez-vous vous présentez ?

My Stetho for Pets :

Bonjour, je m’appelle Daniel Pereira, co-fondateur de My Stetho for Pets. Aventurier, et passionné par cette aventure qu’on est en train de réaliser à deux.

Bonjour, je m’appelle Pierre Starkov, co-fondateur de My Stetho for Pets.

GBN : Quel est le statut officiel de My Stetho for Pets ? Est-ce une entreprise, une association ou du bénévolat ?

Starkov : Il y a deux organisations. My Stetho for Pets qui est la stratup, dont le produit est un tchat vétérinaire ; on peut avoir accès à un médecin 24h/24h et 7jrs/ 7 dans toutes les langues,et on on peut y envoyer une image, du texte et le son cardio-respiratoire.

Et à côté de ça, il y a None for profit, l’association. C’est My Stetho for Pets for the Homeless. Une partie des bénéfices de la startup vont alimenter les activités de l’association.

On ne dépend de personne pour cette association. Nous sommes des personnes lambda qui essayons d’aider les autres.

GBN : D’où vous est venue l’idée de créer cette association-startup ?

Starkov :  J’ai passé deux ans dans un centre de recherche pour développer une technologie complètement nouvelle dans la santé. Avec mon co-fondateur, on a remarqué qu’il y avait un besoin de cette technologie dans la santé animale. On a ensuite été faire une étude de marché sur le terrain, dans les parcs et dans la rue. On a montré aux propriétaires de chiens sans abris comment utiliser ce stéthoscope sur le chien, et en parlant à cette population nous avons remarqué qu’il y avait un réel besoin. Et c’est ainsi que l’on a créé cette association.

En parlant aux professionnels de la santé animale de notre idée de startup-association, ils ont immédiatement été touchés par notre démarche et ont voulu contribuer à leur niveau à notre nouvelle aventure. Certains nous envoient des colis, et grâce à notre scooter, on va récupérer les autres donations aux quatre coins de la Suisse romande de la part de particuliers et de professionnels de la santé. Et les dons sont ainsi distribués par des maraudes réalisées par des bénévoles et nous-même.

GBN : Qu’il y a-t-il dans ces donations ?

Starkov : On y trouve en général des sacs de croquettes, des couvertures, des laisses et des gamelles.

Maintenant, on a aussi trouvé un vétérinaire qui se situe à la Jonction. Et ce 26 septembre, on a huit places pour huit chiens que l’on peut soigner entièrement grâce aux dons pour notre association My Stetho for Pets for the Homeless.

Pereira : On remercie infiniment ce vétérinaire d’avoir accepté le projet, car nous sommes rentrés dans son cabinet « au culot », et ce médecin a immédiatement accepté. Ce docteur voulait le faire lui-même, mais il n’avait ni le temps, ni le moyens financiers de mettre une telle initiative en pratique.

Niati Mavungu

Niati Mavungu


Créative, indépendante et curieuse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.