NOX ORAE – La bonne étoile de la Riviera

Print Friendly, PDF & Email

Nox OraeEn Suisse Romande, chaque fin d’été est rythmée par le même silence après la fin des festivals tels que le Caribana, Montreux Jazz et Paléo.

Haut les cœurs ! Le 25 et 26 août prochains aura lieu le festival Nox Orae à la Tour-de-Peilz, de quoi redonner le sourire aux mélomanes et autres spécimens avides de culture. Suivez la lumière, c’est par ici que ça se passe !

L’histoire de la Nox Orae

Fondée en 2010, la “Nuit du rivage” ou Nox Orae en latin, est l’enfant gâté des fondateurs et programmateurs Joël Bovy et Maude Paley.

A l’époque, le “papa de la Nox” (tel que la surnomme les festivaliers), alors promoteur pour l’agence de programmation musicale Headstrong, souhaite faire venir le groupe indie américain Yeasayer au Rocking Chair de Vevey. Les musiciens acceptent, mais un coup du sort ou une lumière divine décide que la salle serait fermée le soir du concert, forçant le groupe à jouer dehors. Ainsi naquit l’idée dans l’esprit de Joël Bovy de créer son propre festival. Et la Nox Orae fût.

Malgré le soutien de partenaires tels que la commune de Vevey, la Migros ou l’État de Vaud, le festival veveysan ne bénéficie pas d’un budget conséquent (entre 100’000 et 150’000 chf ), et c’est bien ce qui importe le moins à son fondateur passionné. En effet, la Nox, c’est avant tout une programmation aguichante, bruyante et grandissante.

Durant ces sept dernières années, le gazon du Jardin Roussy a été caressé par les bottines abîmées des Brian Jonestown Massacre, les Doc Martens cirées des Horrors, ou encore les pieds nus des sorciers vaudous de Goat.

Un melting-pot de rock underground, de garage, de psychédélisme et de new wave renvoyant à la Nox Orae la gloire qu’elle mérite.

Un  programme à la hauteur !

Pour cette 8ème édition, l’invité surprise n’est autre que le californien Ty Segall, celui dont le pied droit est en permanence scotché à une pédale fuzz et qui est au garage, ce que Johnny Haliday est à la variété française. Le blondinet à l’allure de chérubin se verra joint par une horde d’artistes comme les légendaires Jesus and Mary Chain, Slowdive, Foxygen ou encore les Genevois de The Cats never sleep.

Aux plus curieux, passionnés et frustrés de ne plus pouvoir siroter leur nectar dans un gobelet en plastique consigné, enfilez vos claquettes, chaussettes et rendez-vous au Jardin Roussy le 25 et 26 août prochain !

Plus d’informations et tickets via http://www.noxorae.ch/

Sources :
http://www.noxorae.ch/
http://www.24heures.ch/culture/nox-orae-convie-imperators-rock-marges-americaines/story/18082259
http://www.lacote.ch/articles/regions/vaud/vaud-nox-orae-une-edition-christique-668099
http://www.hebdo.ch/hebdo/culture/detail/nox-orae-voyage-au-c%C5%93ur-du-psych%C3%A9d%C3%A9lisme

Photo credit : http://www.noxorae.ch/

Amélie Avril Amélie Avril

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.