Portrait métier: directeur d’agence de communication web

Print Friendly, PDF & Email
prezenz

M. Andreas Hassel, directeur de Prezenz

Fondée en 2001, Prezenz est une agence spécialisée en design et communication web. Elle s’occupe notamment de développer des sites afin d’améliorer la visibilité de ses clients sur internet. Elle développe des scénarios interactifs qui prennent en compte les objectifs e-marketing du client et les attentes du public cible. Son directeur M. Andreas Hassel a partagé avec nous son parcours professionnel et les spécificités de son agence.

Quelle est votre formation, votre parcours professionnel ?

J’ai suivi une formation de graphiste et j’ai commencé ma carrière dans la publicité et la communication classique, par la création d’annonces, de spots, d’affiches ou de mailings. Puis, j’ai eu davantage de relations avec les clients ainsi que des mandats à suivre du début à la fin. Cela me convenait bien, car je me suis toujours intéressé à tout.  De plus, cela dépassait le design graphique pour inclure le marketing et les stratégies de communication.

Vers 1997, avec les débuts d’internet, j’ai remarqué qu’il existait de nouvelles opportunités pour les entreprises et je me suis intéressé au web. Un jour, une ancienne collègue travaillant dans une entreprise informatique qui se lançait dans le développement de sites web m’a contacté et comme l’agence de publicité pour laquelle je travaillais alors n’était pas très intéressée par le multimédia, je me suis lancé dans la création de sites web sur la base de mon expérience dans la communication et le marketing.

Puis en 2001, j’ai créé la société Prezenz. Nous sommes une petite équipe de 7 personnes, qui s’occupe de création et de développement de sites web et de marketing web.

Comment s’organise votre société ?

Notre société se positionne uniquement sur le web, même s’il peut arriver que nous rendions service à des clients en créant des logos ou des prospectus. En tant que responsable, je m’occupe d’énormément de choses, mais surtout de la gestion de projets, de la relation clientèle et du développement stratégique. Je suis également à l’affût de tous les nouveaux services à proposer, étant donné que mon métier évolue très rapidement.

Nous sommes une petite équipe, ce qui implique que chacun doit s’intéresser à ce que fait l’autre, sans pour autant pouvoir le faire. Chacun est spécialisé dans son domaine et mon rôle consiste donc à faire en sorte que tout fonctionne de concert afin que le développeur, le graphiste, etc., sache ce qui est important, quels sont les impératifs à respecter lors du développement d’un site. En effet, un projet débute par un concept et des objectifs, mais souvent, il manque des données pratiques, comme des spécifications pour des fonctionnalités, des contenus, et cela nécessite une coordination avec le client et les différents spécialistes.

Comment évolue votre métier ?

Ce métier a énormément évolué. Les professionnels deviennent de plus en plus spécialisés. Au début d’internet, les personnes étaient plus « touche-à-tout », alors qu’aujourd’hui, un spécialiste, comme un graphiste, un développeur ou un intégrateur doit être à la pointe dans son domaine. Comme je l’ai déjà dit, on ne lui demande pas de faire le métier de l’autre. En contrepartie, chaque spécialiste doit savoir en quoi consiste le travail de l’autre, pour avoir une vision globale et répondre à un objectif commun. Il faut donc avoir une très grande ouverture d’esprit et s’intéresser à beaucoup de choses. Il existe énormément de détails techniques propres à chaque spécialiste. Par exemple, les spécialistes de l’ergonomie doivent prendre en compte de nombreux détails : comment l’être humain fonctionne lors de la consultation d’un site web, que va-t-il voir en premier, quels chemins va-t-il utiliser, etc. Un développeur va plutôt s’intéresser aux bases de données, à ses fonctionnalités, etc.

Quelles sont les qualités essentielles pour effectuer ce métier ?

Cela peut se résumer en un seul mot : la curiosité. Notre métier évolue énormément, que ce soit d’un point de vue fonctionnel ou ergonomique, et la curiosité nous permet d’avancer en observant ce qui se fait sur le web. Aujourd’hui par exemple, les sites doivent pouvoir s’adapter à plusieurs tailles d’écran, afin d’optimiser les sites sur smartphones et tablettes. Notre rôle est donc d’acquérir tous les jours ce nouveaux types de connaissances.

Quels conseils pourriez-vous donner aux personnes désireuses d’entrer dans ce domaine professionnel ?

Le plus important est, encore une fois, d’être curieux. La plupart des personnes travaillant dans ce domaine y sont arrivées par hasard, ou elles ont suivi une formation marketing ou technique. Des filières plus complètes commencent à exister, mais ce n’est pas une condition pour entrer dans une agence. L’important reste la motivation, mais quelques réalisations effectuées sont toujours un atout. Comme notre domaine est assez jeune, une personne qui possède quelques années d’expérience est toujours avantagée. Ce n’est pas non plus une garantie, car tout dépend de la connaissance et de l’envie de la personne.

logo prezenz

www.prezenz.com

Quelles sont les spécificités de votre agence ?

Nous créons des sites web en tenant compte de l’aspect marketing. Même pour des sites « vitrine », nous prenons toujours en compte les objectifs du client et les besoins des visiteurs. Le but n’est pas forcément de vendre quelque chose, mais de présenter simplement l’entreprise. Il faut donc définir le public cible, les spécificités de l’entreprise, afin de mettre en avant celle-ci d’un point de vue marketing.

Comment communiquez-vous par le biais des nouvelles technologies ?

L’objectif premier consiste à avoir un site web optimisé pour la communication, mais autour de ce site, nous pouvons faire intervenir tous les moyens qui peuvent être intéressants pour le client, dont les réseaux sociaux, les campagnes de banner (bandeau publicitaire visible sur les pages web), de partenariat, de Google adwords (système publicitaire du moteur de recherche Google), etc. Grâce à la communication en ligne, au lieu d’envoyer les internautes sur la homepage d’un site, ceux-ci sont dirigés sur une page de réception qui peut être optimisée en fonction des différents objectifs de communication et actions mises en place (concours, formulaire, téléchargement de brochures, etc.).

Par rapport à la communication classique, l’avantage de la communication sur le web réside dans le fait que les réactions sont instantanées. Cela permet de mesurer en temps réel l’intérêt du consommateur et de nous mettre à la place de celui-ci, de comprendre ses besoins pour y répondre le plus efficacement possible. Il existe énormément de possibilités pour mesurer l’efficacité des moyens de communication.

Quels sont vos clients et quels sont leurs besoins ? 

Notre clientèle est très variée, que ce soit dans le B to B (entreprise ayant pour clients des entreprises : Business to Business) ou le B to C (entreprise ayant pour clients des consommateurs : Business to Consumer). Il est évident qu’une campagne est différente selon que l’on s’adresse à une entreprise ou à un consommateur final. Certains de nos clients n’ont aucun besoin de communication, mais simplement d’un site de présentation. D’autres veulent communiquer pour vendre plus, augmenter le nombre de membres, promouvoir un produit. Le type de solutions proposé dépend donc du type de clients. Certains ont besoin de faire une publicité très ciblée sur une certaine région ou de créer de la visibilité pour intéresser de nouveaux visiteurs à leur site. D’autres veulent communiquer uniquement avec leurs partenaires ou leurs clients. C’est très varié et c’est à nous de proposer les meilleures techniques en fonction  des objectifs.

Comment développez-vous un site web pour le rendre plus attractif ?

Nous devons nous adapter à l’entreprise et à ses objectifs. Cependant, le consommateur n’a pas forcément les mêmes objectifs que l’entreprise. Il peut simplement chercher de l’information et il ne souhaite pas forcément acheter quelque chose. Il faut donc trouver un moyen afin que les objectifs de l’entreprise et du consommateur se rejoignent. Le but est que le consommateur soit exposé à l’information essentielle de l’entreprise, même s’il ne consulte que quelques pages. Pour cette raison, l’information importante doit être distribuée entre différentes pages et lorsque le consommateur quittera le site, on espère qu’il aura retenu l’essentiel de l’information.

Il faut également toujours se renseigner sur ce qui se fait dans le domaine du marketing interactif. Ce qui est souvent nouveau pour les clients est que leur entreprise dialogue aujourd’hui directement avec le consommateur final. Auparavant, cela pouvait passer par un réseau de distribution, un réseau de revendeurs, et le consommateur était en contact avec un vendeur. Maintenant, le consommateur se rend sur le site de l’entreprise pour avoir des informations, poser des questions, émettre des avis, etc. Le dialogue va donc dans les deux sens et c’est pour cette raison qu’il faut optimiser un site, pour que le consommateur se sente en confiance, retienne l’information et prenne l’habitude de revenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.