Portraits féminins au Festival Black Movie

Print Friendly, PDF & Email

Festival Black Movie

Comme chaque année depuis 2001, Genève accueille le Festival International de films indépendants « Black Movie » du 17 au 26 janvier.

Ce festival s’engage dans la défense des productions asiatiques, africaines, orientales et sud-américaines, permettant au public genevois et suisse romand de découvrir pour la première fois des films de grande qualité cinématographique donnant une voix privilégiée aux minorités.

Notre coup de cœur s’est porté sur trois films dans lesquels le spectateur pourra découvrir cinq portraits féminins magistralement travaillés, que nous accompagnerons dans un questionnement sur le genre, la croyance et l’appartenance, à travers différents environnements.

 

Trois coups de coeur au Festival Black Movie

Bike Bird (Odveig Klyve, Kari Klyve-Skaug, Norvège, 2018) parvient à une résolution morale grâce à la persévérance de sa protagoniste. En effet, la petite Zahra, demandeuse d’asile afghane installée avec sa famille en Norvège, désire pouvoir utiliser un vélo, ce que lui interdit son père à cause de son genre et des conventions culturelles qui régissent son pays d’origine.

A Curious Girl (Rajesh Prasad Khatri, Nepal 2017) est une fable imparfaite avec des moments merveilleux grâce à l’innocence d’une jeune bergère qui récupère une paille en plastique abandonnée par l’importun homme blanc. Le passage de ce touriste occidental dans un petit village reculé de l’Himalaya bouleverse la vie de ses habitants.

A Tale of Three Sisters (Emin Alper, Turquie 2019) conserve un ton étrange avec un goût pour les métaphores excessives, qui nous raconte une belle et très triste histoire de trois sœurs. Après avoir travaillé comme servantes en ville, elles sont de retour auprès de leur père dans un village très isolé d’Anatolie centrale. Elles rêvent de pouvoir repartir, mais leur destin est entre les mains des hommes.

Pour plus d’info : blackmovie.ch

Cari Clemente Cari Clemente

Au bénéfice d’une expérience internationale dans la gestion de projets au sein de différentes ONGs. J’ai occupé le poste de coordinatrice de projets. Ces 8 années d’expérience m’ont permis d’acquérir et consolider mon savoir-faire en matière de gestion de projets, gestion stratégique de partenariats, reporting et recherche de fonds. De plus, J’ai souvent eu à former les stagiaires, ce qui m’a permis de développer mes compétences en matière de supervision et Team-building. Dotée d’un esprit de synthèse et d’analyse, proactive, je me considère comme une personne rigoureuse, résistante au stress, autonome, polyvalente, responsable et respecte les délais.

D’origine espagnole, j’ai obtenu une licence en Sciences Humaines (Université d’Alicante) et un DEA en études européennes à l’Université de Genève. Plus récemment, je me suis spécialisée dans la thématique du Genre grâce à un CAS obtenu à l’IHEID (Institut de hautes études internationales et du développement), en plus d’une certification IPMA en gestion de projets.

Parfaitement bilingue Français/Espagnol avec un excellent niveau en Anglais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.