Les professionnels de GBNews.ch s'allient à la puissance des technologies en intelligence artificielle générative, pour informer la communauté des affaires et le grand public, des dernières tendances et des évolutions du marché de l'emploi.

Agenda

Dialogues insolites : ...

Du 1er février au 24 décembre 2024

Quartier Libre SIG ...

Du 18 avril au 25 août 2024

Musique en été ...

Du 22 juin au 23 août 2024

Concerts d’été à ...

Du 7 juillet au 2 septembre 2024

Genève Genève : ...

Du 14 au 18 août 2024

SECO - Prévisions conjoncturelles inférieures à la moyenne en 2024

Écrit par GBNews-Reporters
Paru le 19 juin 2024

prévisions conjoncturelles

Résumé de la newsletter du SECO publiée le 19 juin 2024 sous le titre "Prévisions conjoncturelles globalement confirmées : la croissance de l’économie suisse sera inférieure à la moyenne en 2024"

Croissance économique modérée pour 2024

Selon le Groupe d'experts de la Confédération pour les prévisions conjoncturelles, l'économie suisse devrait connaître une croissance de 1,2 % en 2024, légèrement revue à la hausse par rapport aux prévisions de mars (1,1 %), mais toujours inférieure à la moyenne. La normalisation de la croissance est toutefois attendue pour 2025 avec un taux prévu de 1,7 %.

Secteurs économiques

Le premier trimestre 2024 a vu une croissance modeste du PIB, soutenue par les services et la consommation privée, tandis que le secteur industriel stagne. Les prévisions anticipent une croissance modérée à court terme, avec une demande mondiale inférieure à la moyenne historique.

Contexte international

La conjoncture mondiale est contrastée : faiblesse économique aux États-Unis et au Japon, croissance au Royaume-Uni et en Chine, et rétablissement modéré en zone euro qui impacte les exportations suisses. Les capacités industrielles sous-utilisées et les coûts de financement élevés devraient freiner les investissements.

Marché du travail et inflation

Le taux de chômage pour 2024 est estimé à 2,4 % (prévisions de mars : 2,3 %) et à 2,6 % pour 2025. L'inflation devrait s'établir à 1,4 % en 2024, légèrement revue à la baisse par rapport aux prévisions de mars (1,5 %), et à 1,1 % en 2025.

Risques conjoncturels

Les risques géopolitiques (Proche-Orient, Ukraine), les politiques monétaires restrictives prolongées, et les incertitudes économiques en Allemagne et en Chine posent des menaces potentielles. Une amélioration rapide des tensions géopolitiques pourrait toutefois accélérer la normalisation de la croissance mondiale et stimuler la demande.

Pour plus de détails sur les prévisions conjoncturelles, consultez le chapitre dédié dans les "Tendances conjoncturelles de l’été 2024" sur le site du SECO.

 

Source : Prévisions conjoncturelles globalement confirmées (admin.ch)

Photo credit : Cavan via depositphotos.com

Articles connexes :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram