Semaine des droits humains de l’UNIGE : Une opportunité pour débattre

Print Friendly, PDF & Email

droits humainsLes droits humains, en tant que droits inaliénables appartenant aux individus, ont pour but de protéger l’individu face aux potentielles violations de ses libertés par les collectivités institutionnelles (notamment les États).

Avec le temps, ces droits évoluent et s’étendent, grâce à leur interprétation évolutive par les juridictions internationales.

Toutefois, l’application de ces derniers reste actuellement très débattue. De nombreuses violations sont encore commises, et le climat populiste actuel, lié à la restriction de certaines libertés au nom de la sécurité étatique, met à mal ce concept.

Genève : Incontournable pour les droits humains

Genève est la place internationale privilégiée de l’humanitaire et des droits humains. Elle représente donc un lieu idéal pour organiser des évènements concernant les questions de droits humains.

C’est ainsi qu’en 2013 est créée la Semaine des droits humains, qui met en lumière les problématiques de droits humains, prenant place une fois par an. Ayant lieu principalement à l’Université de Genève, elle est co-organisée par divers partenaires institutionnels et associatifs.

La structuration de la semaine se veut innovante, incluant divers types de formats d’évènements, et sensibilise un public large, donnant l’opportunité à tous d’apprendre, d’échanger et d’agir concernant les questions des droits humains.

 

Des acteurs et thématiques diverses

Diverses problématiques spécifiques sont abordées durant la Semaine des droits humains, toutes liées aux thématiques récurrentes de l’actualité.

Par exemple, les éditions précédentes ont évoqué des questions concernant les droits de l’enfant, du commerce, mais aussi les droits humains, ainsi que le rôle des acteurs non étatiques dans la gouvernance des droits humains, de la migration et des droits des réfugiés, du genre ou encore des droits humains à l’ère du numérique.

De plus, la Semaine des droits humains a invité de nombreux intervenants marquants du domaine à ses évènements tel que Dick Marty, Micheline Calmy-Rey, Jean Ziegler, Nils Melzer, Yves Daccord, François Longchamp, et encore bien d’autres, ainsi que des défenseurs des droits humains, comme des réalisateurs.

La Semaine des droits humains, de par la diversité de son offre et des thématiques abordées, a donc une résonance importante et une réputation de qualité.

Sources :

https://www.humanrights.ch/fr/service/connaissances/philosophie/

https://www.unige.ch/public/evenements/semaine-des-droits-humains/semaine-des-droits-humains-2019/

Photo credit :  B NW on Unsplash

Amelie Hollmuller Amelie Hollmuller

Chargée de projet junior en fundraising et communication, je porte un intérêt particulier à toutes les questions sociétales, humanitaires et environnementales, tant d’envergure locales qu’internationales.
Ayant de l’expérience dans le domaine non-lucratif au sein d’une ONG de promotion de droits humains, j’ai rédigé des demandes de fonds ainsi que des rapports de suivis pour une large gamme de bailleurs (communes, fondations, gouvernements).
Mon expérience en communication complète mon bagage, à travers diverses missions, telles que l’organisation d’évènements, la création et l’édition de matériaux de communication et la traduction de nombreux documents (en français, espagnol et anglais).
Je perçois d’ailleurs les compétences en communication comme indissociables de la recherche de fonds, permettant d’avoir une vision transversale des activités d’une même organisation et ainsi de diversifier les possibilités de financement d’un projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.