L’événementiel : Histoire d’un soir ?

Print Friendly, PDF & Email

SETAEh bien non !

Nous avons assisté jeudi 16 février au Salon de l’Événementiel et du Tourisme d’Affaires à Palexpo (SETA).

Parmi les nombreux participants, un forum a tout particulièrement attiré notre attention. Il s’agissait d’une présentation effectuée par la société d’événementiel « Impact Production » représentée par sa directrice, Sophie Cruchet-Micheloud, et son directeur, Hervé Ruffieux, lesquels ont dirigé l’évènement de main de maître, aidés par un artiste-magicien qui tenait l’auditoire en haleine.

Deux tendances principales se dégagent actuellement de l’événementiel :

Les nouvelles technologies. Mettre en lien la communauté physique et la communauté des réseaux sociaux peut s’avérer très bénéfique pour augmenter la portée de son évènement.

La personnalisation

Intéressons-nous à l’avant, au pendant et à l’après évènement.

Avant ce type de manifestation, il faut savoir s’entourer de spécialistes (photographes, traiteurs, techniciens sons, etc.).

Il est également important de définir un public cible et d’envoyer des invitations personnalisées avec, si possible, une part de mystère pour éveiller la curiosité de chacun.

Tout ceci n’est bien sûr pas possible sans l’aide en interne de collaborateurs connaissant l’entreprise et ses clients.

Pendant l’évènement, une chose primordiale est l’accueil des convives et les attentions particulières – par exemple des cadeaux personnalisés – ainsi qu’une prise en charge complète de ceux-ci.

Il faut savoir créer l’émotion sur la manifestation en invitant des intervenants extérieurs tels que des magiciens ou autres artistes pour faciliter la mise en relation entre les convives.

L’après évènement est tout aussi important que les deux autres étapes. À ce niveau-là, nous pouvons appliquer la règle du 24/7/30.

Il s’agit d’envoyer un remerciement dans les 24 heures et de se mettre en relation avec le convive via les réseaux sociaux ou autres dans les 7 jours. Enfin, dans les 30 jours, nous essayons de rencontrer la personne physiquement : cela permet d’avancer dans la relation avec le client.

Lors de l’organisation, une attention particulière aux détails assurera non seulement la réussite d’un évènement, mais permettra également la démarcation de celui-ci par rapport à d’autres.

En résumé, l’événementiel doit être considéré comme le fondement de relations suivies et durables. C’est aussi, pour l’entreprise, l’occasion de tisser des liens et d’augmenter sa notoriété dans l’optique d’améliorer ses résultats. N’oublions pas que le but d’un évènement est avant tout monétaire.

Auteurs : Alice Gashi et Khalissa Benhanaya

Photo credit : Nadia Queudeville

Alice Gashi Alice Gashi

Souriante et communicative, je me plais à évoluer dans les domaines où le contact est omniprésent.
J'aime soutenir mes collègues afin que l’équipe donne toujours le meilleur de soi.
Organisée et stimulée par un environnement où les exigences sont élevées, je peux aisément désamorcer des situations compliquées et exigeantes tout en ayant un sens aigu de la discrétion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.