Travailler au XXIème siècle : Quels enjeux ?

Print Friendly, PDF & Email

 

Nous abordons cette grande question et thématique au travers d’articles, déclinés en 7 chapitres. Nous traiterons tout d’abord de l’état de santé actuel en entreprises et de ses dysfonctionnements. Par la suite, nous introduirons la notion du réenchantement, de l’adaptabilité et de l’organisme libre, pour terminer sur la responsabilité individuelle et collective.

 

Cette année, lors de la 33ème édition du Salon du livre, sur la scène philo, trois personnalités du monde du travail ont partagé avec les auditeurs, leurs visions des organisations actuelles, les enjeux liés à leurs fonctionnements et à la qualité de vie des individus y travaillant.

 

Dans ce 1er chapitre, nous commencerons donc par les présenter et décrire leur parcours.

 

 

Les protagonistes

 

Amanda Castillo, auteure de l’ouvrage « 57 méditations pour réenchanter le monde du travail », a premièrement étudié à l’école internationale de Pékin. De retour à Genève, elle entreprend des études de Droit, puis un Master en sciences de la communication et des médias. Elle débute sa carrière de journaliste, en tant que rédactrice pour : « Elle », « Paris Match Suisse » et « Bilan », suivis du Journal « Le Temps » où elle se voit attribuer la responsabilité du cahier « Carrières ».

 

Yves Emery, auteur des ouvrages « Gestion des ressources humaines » et « Repenser la gestion publique », possède un doctorat en science économique et en gestion des ressources humaines. Il commence en tant que rédacteur en chef pour la revue internationale des sciences administratives, puis devient responsable de l’unité d’enseignement (IDHEAP), en matière de RH et de management public, ainsi que directeur de recherches et consultant dans de nombreuses organisations en Suisse et à l’étranger.

 

François Gonin, également auteur de l’ouvrage « Gestion des ressources humaines », possède un master en science et psychologie sociale, en administration publique, management et ressources humaines. Il a travaillé, en tant que chargé de recherche et adjoint de chef de service, pour le canton de Vaud ; adjoint scientifique pour l’université de Lausanne, puis conseiller en ressources humaine et chef de projet de la nouvelle politique du personnel pour la Ville de Lausanne. Depuis plus de 14 ans, il exerce la fonction de professeur, pour la haute école d’ingénierie et de gestion du canton de Vaud.

 

Dans notre prochain chapitre, ces trois protagonistes nous parlerons de l’état de santé dans les organisations, entre mal-être et bien-être, réalité et désillusion.

 

 

Source + photo credit : Merise Vincent

Merise Vincent

Merise Vincent


« JE CROIS EN L’HUMAIN ET EN SON POTENTIEL, EN SA CAPACITÉ À PUISER ET DÉPLOYER SES MULTIPLES RESSOURCES EN TOUT TEMPS. »

Responsabilité individuelle et conscience collective, réaliste orientée résultat, j’aime développer et améliorer des projets en y apportant du sens, de la cohérence avec engagement, autonomie et bienveillance.

MA VALEUR AJOUTÉE :
10 années d’expérience commerciale dans le secteur du luxe, de conseillère de vente à la création et à la gestion d’un Shop in Shop m’ont permis de valider mes aptitudes et compétences autant dans la relation et services aux individus, d’un point de vue humain, commercial et managérial ; que dans la gestion de l’infrastructure, de son administration, des bases de données et logiciels commerciaux. En charge du stock, des achats et approvisionnements, du SAV ainsi que de toute la manutention et du merchandising.

LA GESTION DE PROJET, MA FORCE MOTRICE !
- Relever des défis, sortir de ma zone de confort.
- Faire naître une idée, améliorer une situation, un processus ou être appelée à agir rapidement dans la matière.
- Comprendre et analyser la situation en fonction des différents facteurs, cerner les acteurs et leurs caractéristiques, les forces, les faiblesses et comment travailler avec.
- Apporter des résolutions en élaborant des stratégies d’améliorations, en mettant en place des objectifs et actions ciblés en construisant de nouveaux mécanismes.

APPORTER DE L’HARMONIE DANS MON UNIVERS PROFESSIONNEL EN OPTIMISANT :
- La structure et l’ergonomie de l’environnement.
- La relation entre les individus dans le cadre de leurs fonctions, en prenant en compte les besoins et objectifs individuels de chacun à but collectif.
- Les liens de confiance, d'entre-aide et de soutien entre les individus en sollicitant la communication et la liberté d'expression.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.