Un thé au Rath : Nouveau projet participatif du MAH de Genève

Print Friendly, PDF & Email

rathLe Musée d’art et d’histoire (MAH) nous propose un nouveau projet intimiste et participatif nommé Un thé au Rath. Habitués à visiter des musées en nous promenant dans des salles avec d’autres visiteurs, nous nous voyons cette fois-ci proposer une expérience revisitée sous un format inédit.

Que diriez-vous d’un rendez-vous entre amis, avec un membre de votre famille ou encore un collègue et votre œuvre préférée pour en apprendre plus, autour d’un thé ?

 

Un thé au Rath vous offre une rencontre intime avec une œuvre

Ce projet découle d’une précédente opération nommée « MAHchezVous », mise en place en avril dernier. Elle proposait un prêt virtuel d’œuvre à tout intéressé, en envoyant simplement une photographie de son intérieur et en choisissant une œuvre sur le site des collections en ligne.

Cette fois-ci, le MAH nous propose une sélection d’une trentaine d’œuvres à consulter sur leur site mahmah.ch/collection. Nous avons le choix entre de la sculpture, de l’art contemporain, de l’horlogerie, des instruments de musique ou encore des œuvres antiques. Parmi ce panel, nous pouvons liker un ou plusieurs objets entre le 27 avril et le 16 mai 2021. Choisissons nos œuvres préférées, que nous avons l’habitude d’admirer à chaque visite, ou laissons-nous intriguer par de nouvelles pièces fraîchement sorties des réserves.

Mais dans quel but ? me direz-vous.

 

Un moment privilégié avec une œuvre, comme à la maison

À la fin de la période de sélection, les trois œuvres ayant reçu le plus de votes seront exposées dans les locaux du musée Rath. Chaque objet sera placé dans une salle individuelle du 28 mai au 17 septembre 2021. Les visites se passeront sur un modèle novateur. Les intéressés seront invités à réserver une plage horaire de 30 minutes pour apprécier à deux l’une des pièces sélectionnées.

 

Dans ce cadre, le visiteur pourra également avoir de la documentation supplémentaire qui lui permettra d’en apprendre plus sur l’objet qu’il a choisi, tout cela dans un cadre relaxant avec, s’il le souhaite, un thé qui le fera se sentir comme à la maison.

 

Sources :

http://institutions.ville-geneve.ch/fr/mah/expositions-evenements/evenements/un-the-au-rath/

http://institutions.ville-geneve.ch/fileadmin/user_upload/mah/documents/Presse-hors-expos/Communique_UnTheAuRath.pdf

https://mahchezvous.ch

 

Crédits photo :

MAH Genève, photo: Mike Sommer.

La Cascade de Giessbach, 1867 par le peintre genevois François Diday (1802-1877). Copyright : MAH Genève.

Tamara Zanetti Tamara Zanetti

Passionnée par l’art et la culture, j’ai étudié l’histoire ancienne, l’égyptologie et le copte à l’Université de Genève. Ces civilisations antiques complexes et parfois mystérieuses nous cachent encore aujourd’hui de nombreux secrets pouvant être révélés par l’archéologie et la philologie. A travers mes études, j’ai pu étudier ces pièces et traduire des textes regorgeant d’informations.
Je suis particulièrement intéressée par l’étude et la mise en avant des découvertes, des œuvres et du patrimoine culturel. De ce fait, la protection et la promotion du patrimoine sont pour moi des enjeux importants afin de comprendre notre passé.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.