Le travail en vacances, c’est la santé!

Print Friendly, PDF & Email

A l’heure où le burn-out a atteint le statut peu enviable de mal du siècle, il paraît indispensable de donner un sens nouveau à ses vacances, au-delà de la simple soupape de décompression. Pourquoi alors ne pas joindre l’utile à l’agréable ? Travailler ailleurs pendant un congé – workaway en anglais – permet de recharger ses batteries, au lieu de jouir d’un simple sursis avant le fatidique retour au boulot.

vacancesPour ce faire, il vous suffit de trouver un hôte ou un organisme qui a besoin de votre aide dans un ou plusieurs domaines et qui vous hébergera en échange.

Vous vous adonnerez ainsi à des tâches aussi variées qu’originales, qui vous changeront résolument de votre quotidien professionnel.

Construire une bibliothèque en Tanzanie, créer un site web pour un foyer d’enfants au Kenya, enseigner le français au Maroc, ce ne sont pas les possibilités qui manquent (voir les liens ci-après) ! Et pas besoin d’ailleurs d’aller très loin : l’Aide Suisse aux Montagnards propose de nombreux projets de volontourisme.

Certes, la participation à un programme de ce type peut avoir un prix (les frais de voyage principalement), mais qui sera sans aucun doute moins élevé que celui d’une croisière ou d’un hôtel en bord de mer. Et il sera encore moindre pour votre santé : Si l’oisiveté en vacances n’est pas la mère de tous les vices, elle vous empêche en tout cas de récupérer activement, ce qui peut nuire à votre efficacité à long terme.

Les avantages du travail de vacances sont nombreux ! Se sentir utile, éprouver la satisfaction du travail bien fait, retrouver une forme d’équilibre. Et surtout, écouter ses propres besoins, notamment celui de rester fidèle à ses valeurs, de se sentir appartenir à un groupe ou encore de donner un sens à sa vie.

A trop s’identifier à son travail, on risque en effet de s’y perdre. Alors autant économiser ses ressources et en garder suffisamment pour son développement personnel. La santé – et le bonheur – sont peut-être à ce prix.

Sources :

www.bilan.ch/economie-plus-de-redaction/travailler-vacances-se-ressourcer

https://www.berghilfe.ch/fr/engagements-volontaires

Quelques liens utiles :

https://www.workaway.info

https://www.berghilfe.ch/fr

https://www.workingtraveller.com

https://www.icye.ch/fr/

https://www.servicevolontaire.org/mission-volontariat/fr

Photo credit : 905513 via pixabay.com

Sonam Bernhard

Sonam Bernhard


Professionnel de la communication et des relations publiques, je maîtrise la gestion de projets du concept à l’évaluation, en me servant des outils les plus appropriés. Polyvalent et polyglotte (français, anglais, allemand, espagnol), je rédige des contenus créatifs et convaincants, les produis et les diffuse sur des supports papier et digitaux selon des critères stricts de qualité et de cohérence, en m'adaptant aux besoins des publics internes et externes les plus exigeants. Traducteur et sociologue de formation, je sais dialoguer avec toutes sortes d’interlocuteurs et faire preuve d'enthousiasme, tout en maintenant un rythme intense.

An all-round Communication and Public Relations professional, I relentlessly manage projects and events from thought to success by using the most appropriate tools. I make the most of my multilingual skills (French, English, German, Spanish) to write and promote creative and compelling content with a keen eye for detail and a comprehensive view. I can swiftly adjust to new situations to attain customer satisfaction in all respects. A seasoned translator and a trained sociologist, I enjoy communicating efficiently with the most demanding internal and external partners while maintaining a fast work pace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.