1’100 milliards d’euro

Print Friendly, PDF & Email

euro logoIl s’agit du montant qui sera injecté par la Banque Centrale Européenne (BCE) dans le rachat de dette publique dans la zone euro. Cette pratique, nommée Quantitative Easing vient clore une série de mesures adoptées précédemment par l’institution comme l’abaissement du taux d’intérêt dans le but de rendre les emprunts moins chers. Mario Draghi, Président de la Banque centrale Européenne, souhaite par cette méthode de rachat massif de dettes d’Etat relancer la consommation dans le but de stimuler la croissance.

Il ne faut toutefois pas confondre cette offensive de la BCE avec le fonctionnement à plein régime de la planche à billets. Concrètement, il n’y a aucune injection d’argent « frais », le Quantitative Easing est simplement un rachat de titres par le biais de la monnaie créée par la BCE dans la zone Euro.

Sources :

http://www.rts.ch/info/economie/6480592-la-bce-a-lance-une-offensive-inedite-de-plus-de-1100-milliards-d-euros.html

http://www.rts.ch/info/economie/6479713-decryptage-des-enjeux-de-la-decision-de-la-banque-centrale-europeenne.html

http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20150122.OBS0580/le-quantitative-easing-explique-a-un-enfant-de-5-ans-bon-ok-12-ans.html

Photo credit : MPD01605 via photopin cc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.