2013: une année pour repenser le travail

Print Friendly, PDF & Email
François-Jung-Julien-Rapp

François Jung et Julien Rapp, organisateurs de l’année de l’employabilité

Burn out, perte de confiance, absentéisme, presentéisme ou manque de formation continue sont autant de maux auxquels l’entreprise de ressources humaines et de conseil, SYNACT, a décidé de s’attaquer en créant un projet ambitieux : 2013, année de l’employabilité. Une année pour réfléchir et trouver collectivement des solutions aux déséquilibres qui peuvent conduire un salarié à ne plus trouver sa place sur le marché du travail. La réflexion porte sur des thèmes tels que l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée, la formation sur la place de travail ou les relations entre l’état et les employeurs.

Des thèmes constitutifs de l’employabilité que François Jung (SYNACT) redéfini : “l’employabilité, ce n’est pas une question que l’on se pose en situation de chômage uniquement, l’idée est de savoir comment l’on s’assure de rester employable tout au long de sa carrière. Plus aucune entreprise ne peut garantir un emploi a vie. Nous travaillons quelques années pour une entreprise X ou Y, mais il faut pendant ce temps continuer à se former pour éviter que nos compétences ne deviennent obsolètes. Il est donc nécessaire de gérer formation continue et épuisement au travail. L’employeur n’est pas le seul responsable. Il faut également définir comment la formation continue est soutenue par L’Etat et comment les associations professionnelles peuvent encadrer les employés sur le long terme”

Employabilité

L’entretien d’embauche décrypté sur la scène

Ainsi, tous les acteurs de l’économie sont conviés. Le projet, soutenu financièrement par la Société Suisse des Employés de Commerce et la Ville de Genève, implique d’importants partenariats, notamment avec le journal “La Cité” et des entreprises telle que Swisscom. L’année 2013 est jalonnée d’une série d’évènement dont le premier s’est déroulé le samedi 13 avril lors d’une rencontre d’un nouveau genre : le dynamic dating. Une journée consacrée à la mise en valeur des formations et compétences acquises tout au long de la vie des employés. Autour du café de la Maison des Associations de Genève, le public était invité à passer librement d’animations interactives organisées par des professionnels du recrutement et de la formation à une scène de théâtre ou se jouaient des saynètes d’entretiens d’embauche. Sur la scène, deux comédiens, un recruteur impassible et une candidate tantôt excessivement timide, tantôt dramatiquement confiante, jouaient la comédie du recrutement puis décryptaient, avec l’aide du public, quantité de petits mots ou gestes maladroits susceptibles de refroidir les recruteurs.

Suivront, les vendredi 31 mai et samedi 1er juin, les “assises de l’employabilité” auxquelles participeront de nombreux acteurs de l’économie locale. Autour d’ateliers de formation, de conférences et de tables rondes, employés, employeurs, chômeurs, recruteurs et représentant de l’Etat pourront faire entendre leur point de vue, échanger et proposer des idées.

L’année de l’employabilité c’est aussi trois “break brunch”, dont le premier aura lieu aux Halles de l’Ile le samedi 8 juin entre 11h et 13h sur le thème de la santé au travail. Au cours de l’année seront également organisées des séances de “café coaching” où chacun pourra profiter des conseils d’un coach et de l’échange avec des personnes aux projets similaires. L’agenda des activités est à retrouver sur le site www.employabilité.ch.

Comments

  1. Mary Kenny

    Marc, Je vous remercie de cet article très riche en information. J’ai pris note des dates des séances “break-brunch et café-coaching” (j’aime les breaks et le café) et aussi l’adresse du site-web www.employabilité.ch
    Bonne continuation, Mary

  2. Chris Béguin

    Bonjour à tous, merci à l’auteur pour cet article très bien rédigé et je crois complet… enfin presque! Avec AskFor Sàrl – La Formation Autrement, nous sommes les formateurs/comédiens présent et intervenants sur scène à tous dynamic dating.
    Alors au plaisir de vous rencontrer sur place ou via notre site web askfor.ch.
    Bien amicalement votre.
    Ch.Béguin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.