Apple : les pratiques de Foxconn font polémique

Print Friendly, PDF & Email

FoxconnApple, le fournisseur taïwanais d’Apple, s’est engagé à ne plus demander d’heures supplémentaires aux étudiants travaillant sur l’iPhone X.

Le « Financial Times » était à l’origine du scandale, faisant état d’heures supplémentaires illégales sur le site de Zhengzhou, en Chine, pour l’assemblage du modèle phare du dixième anniversaire de l’iPhone. Apple a promptement réagi, dénonçant cette pratique.

D’après le groupe à la pomme, les étudiants concernés « n’auraient pas dû être autorisés à travailler en heures supplémentaires ».

En effet, ces pratiques sont contraires au code local du travail. 6 étudiants, sur un site qui en compte 3.000, auraient travaillé jusqu’à 11 heures par jour, d’après leurs confidences au « Financial Times ».

Ce travail, volontaire et indemnisé, demeure inapproprié. Apple dit avoir pris des mesures immédiates à ce sujet. Interrogé par la BBC, Apple a assuré qu’il allait « continuer à faire tout son possible pour protéger les travailleurs » au sein de sa chaîne d’approvisionnement…

 

Source : Wall Street Journal

Jean-Pierre Asensio Jean-Pierre Asensio

Au bénéfice de 15 années d'expérience professionnelle dans l'administration, l'assistanat, le marketing et la finance, ces domaines que je connais très bien, ont encore beaucoup de facettes à découvrir.
Assistant administratif, assistant de direction ou consultant financier, ce sont mes domaines de prédilection. Je suis fasciné par ces domaines car ils ne cessent d'évoluer d'années en années.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.