Blogueur de voyage comme nouvelle carrière ?

Print Friendly, PDF & Email
Blogueur de voyage - un nouveau métier (photo: El Hierro - Iles Canaries)

El Hierro – Iles Canaries

 

Un blogueur de voyage est un entrepreneur passionné qui sait monétiser son site web. En tant que travel blogger, je décrypte pour vous la réalité de ce « métier ».

 

Quand vous préparez vos prochaines vacances ou vos escapades du week-end, vous vous demandez quelle destination choisir, que voir sur place, que manger, quel budget prévoir ou encore où faire vos randonnées. Aux côtés des guides touristiques papier, vous irez à la pêche aux informations sur internet pour mieux organiser votre voyage. Et c’est là, que vous tomberez sur des conseils et astuces d’un blog qui connaît bien l’endroit de votre prochaine destination.

 

Que ce blog soit si visible n’est dû ni à un hasard, ni à une chance. Son auteur s’est donné beaucoup de mal pour que vous le trouviez. A l’ère de l’infobésité, être positionné en première page des résultats de recherche est synonyme de visibilité, de lectorat et par conséquent des revenus potentiels pour son auteur. Toutefois, arriver à une telle prouesse sans débourser un sou en pub demande beaucoup de compétences variées.

 

C’est exactement ce défi que je me suis lancée il y a quelques mois : avoir un site web qui attirera des dizaines de milliers de lecteurs. Après mon départ pour faire le tour du monde en voilier, j’éprouvais le besoin de continuer à développer mes compétences dans la communication digitale. Il fallait également penser à l’avenir, une fois que j’aurai terminé mon voyage.

 

Écrire sur le voyage collait parfaitement avec le tourdumondisme. Ça y est, ma nouvelle carrière de blogueuse a officiellement commencé en lançant le site Silkap – tour du monde en voilier. Toutefois, nullement besoin de voyager à temps plein pour se lancer. De nombreux blogueurs voyage le font au départ en parallèle de leur vrai emploi.

 

Blogueur de voyage, ça consiste en quoi ?

 

Un blogueur voyage est un créateur de contenu : il voyage et il écrit. Traditionnellement, il s’agit de contenus écrits sous forme d’articles. Tenir un carnet de voyage en ligne sous forme de journal, qui explique ce que vous avez vu, mangé, aimé et détesté est tout à fait un blog, mais cela n’attirera pas des foules. Écrire du contenu centré sur soi intéressera surtout vous, votre famille et vos amis proches, tout au plus.

 

Sur quels sujets écrire alors ? Un blogueur voyage se préoccupe des frustrations des autres, il les aide à résoudre leurs problèmes, les guide dans leurs choix, leur donne des astuces et leur fait découvrir des endroits dont aucun guide touristique ne parle. Pensez à toutes ces questions que les personnes se posent quand elles veulent voyager quelque part. La plupart du temps, elles les tapent dans un moteur de recherche en espérant trouver la réponse sur le web.

 

Et là, bingo ! Elles tombent sur un blog plein de ressources et de conseils utiles : des articles intéressants, un guide ou un e-book à télécharger, la possibilité de recevoir encore plus d’astuces via une newsletter. Ou encore elle trouveront un avis sur un produit et une réduction pour l’acheter dans une boutique en ligne, des recommandations pour un logement ou un restaurant, mais aussi des publicités venant d’annonceurs externes.

 

Savoir tirer profit de ce trafic sur un site et transformer un visiteur en acheteur est un autre aspect important du métier de blogueur, en dehors de ses talents d’écriture. Développer des produits, des services et des collaborations, faire de la promotion, trouver des annonceurs, des partenaires et des sponsors, un blogueur est un vrai entrepreneur aux multiples tâches et compétences. Bienvenue dans le business du blogging !

 

Quelles compétences pour devenir blogger professionnel ?

 

Dans n’importe quel métier, passer du stade débutant à celui d’expert demande du temps. Il faudra acquérir de nombreuses compétences dans des domaines divers auxquels on ne pense pas forcément. La courbe d’apprentissage est longue, très longue, croyez-moi ! Au début de sa carrière, le blogger apprend énormément :

  • Site web : tous les aspects techniques pour créer, maintenir et développer le site avec un Content Management System. C’est la première grande barrière quand on commence.
  • Écriture – non seulement la maîtrise de la manière d’écrire pour le web et de structurer son texte, mais également le choix des sujets afin d’attirer le plus de lecteurs.
  • Communication digitale – les réseaux sociaux avec toutes leurs spécificités, ainsi que la newsletter.
  • Design, photo, vidéo – la création des visuels, des images, des infographies pour le site web et les réseaux sociaux.
  • Stratégie – un blog a une vision avec un but et s’adresse à une audience précise. Le blogger établira une stratégie pour son site et pour ses réseaux sociaux.
  • SEO (search engine optimisation) – optimisation de ses articles avec des mots-clés afin que les moteurs de recherche les positionnent sur les premières pages.
  • Analyse – lecture et interprétation des statistiques du trafic sur le site web et les réseaux sociaux, ainsi que du référencement auprès des moteurs de recherche. Apport d’améliorations aux contenus et à la stratégie de communication en fonction des statistiques. Test de nouvelles idées pour augmenter le trafic.
  • Réseautage – un aspect important pour se faire connaître. Rejoindre le réseau d’autres blogueurs et voyageurs pour échanger et apprendre d’eux. Aller aux événements, aux meetups. Obtenir des interviews dans des podcasts, écrire des articles invités sur d’autres blogs.

 

La liste de compétences et des tâches est bien remplie dès le départ. Au fur et à mesure que le blog gagnera en visibilité et en crédibilité, le blogueur pourra enfin penser à la partie monétisation de son site. Finalement, sa vie ressemble étrangement à celle d’un entrepreneur.

 

Quels points-clés pour réussir ?

 

Affronter une telle charge de travail ne peut se faire que par passion. Qui travaillerait pour “pas un rond” jusqu’à ce que le blog commence à avoir enfin un trafic décent ? Et ne comptez pas en semaines d’attente mais en mois, de nombreux, très nombreux mois.

 

Le blogging est un marathon. Gagner la confiance de Google, des lecteurs et des partenaires prend du temps. Même Rome ne s’est pas faite en un jour. Sans endurance, vous n’irez pas très loin. Les innombrables sprinteurs qui se lancent dans une telle course abandonnent vite.

 

Pour accélérer le processus de réussite, il est recommandé de suivre un cours. Absolument, le business du blogging s’apprend. Se former auprès de ceux qui ont réussi dans ce métier vous permettra d’éviter toutes les erreurs qu’ils ont déjà commises. En les suivant, vous rejoindrez également un réseau d’entraide entre blogueurs et pourrez poser vos questions à tout moment.

 

La réussite dépend également du choix du public-cible. A qui s’adressera le blog ? Dans le monde du blogging, on parle d’une niche. Plus elle est précise, plus il sera facile de vous identifier comme expert dans un domaine. Prenons un exemple. Des blogueurs voyage qui se spécialisent dans la randonnée se comptent par milliers. Par contre, celui qui a su se faire un nom est celui qui écrit pour une petite niche : pour les randonneurs de l’extrême.

 

Quelle réalité de la vie d’un blogueur voyage débutant ?

 

Vous l’aurez compris, débuter dans ce métier est moins « paillettes » que vous ne l’imaginiez. Malheureusement, les projecteurs ne seront pas rivés sur vous et vous ne vous verrez pas offrir des voyages de luxe pour ensuite les décrire dans un article sur votre blog. Pour cela, il faudra attendre un, voire deux ans. C’est beaucoup trop pour vous ? La plupart des blogueurs francophones ont mis bien plus de temps pour gagner la confiance des partenaires financiers.

 

Le début est synonyme d’apprentissage et de patience. Trouver l’URL (l’adresse web) ou la niche pour votre blog pourra prendre plusieurs semaines. Un temps précieux pendant lequel rien n’avancera. Pour ma part, malgré mon expérience du web et de la communication digitale, plus de huit mois se sont écoulés entre le moment de la construction de mon site et mon premier article. Qui a le temps d’écrire en même temps qu’il voyage ? A part ma motivation, c’était surtout la niche que je n’avais pas trouvée. Comme rien n’avançait, j’ai enfin investi la modique somme de 99$ dans une formation. A partir de ce moment, tout s’est accéléré.

Malgré une grande charge de travail, le blogging a également ses avantages. D’une part, vous développerez une vaste panoplie de compétences dans le domaine de la communication digitale. C’est une excellente opportunité pour se créer un portfolio si vous cherchez un emploi. D’autre part, vous élargirez votre réseau en dehors des sentiers battus. Qui sait, ce réseau pourra vous apporter d’autres opportunités par la suite.

 

Vous avez des questions ou avez besoin d’autres précisions ? Vous aimeriez vous lancer dans le blogging ?
Laissez-moi un commentaire ci-dessous et je répondrai à vos interrogations.

 

Crédit photo : D. Kapusova

Dajana Kapusova

Dajana Kapusova


Je suis globetrotteuse à temps plein et blogueuse de voyage en voilier.
Les modes d'emploi sont ma passion. Je sais les rendre plus compréhensibles et attractifs pour les utilisateurs.

Quand êtes-vous allé la dernière fois sur un moteur de cherche pour savoir comment résoudre votre problème avec un produit ? Sur quel site êtes-vous tombé ? Probablement sur un blog personnel, un forum ou une vidéo YouTube d'un utilisateur. Très rarement sur le site web du fabricant.

Je crée du contenu web pour aider les utilisateurs de vos produits à avoir une meilleure expérience utilisateur.

https://www.svsilkap.com
https://www.instagram.com/sv.silkap

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.