Présentation lors d’un entretien : Pourquoi vous nous ennuyez ?

Print Friendly, PDF & Email

entretienUn entretien peut être stressant à passer pour un grand nombre de personnes et la tendance est de rester dans ses retranchements lorsque le recruteur demande au candidat de se présenter. Certes, cela rassure, mais c’est une ERREUR FATALE !

Imaginons la situation en entretien

Le jour J arrive. Vous êtes en face d’un RH exécrable, froid et distant. Puis, la fameuse question vous tombe dessus : « Présentez-vous ».

Le stress monte de plusieurs crans, des sueurs apparaissent, des tremblements se font ressentir dans tout le corps et votre état général est à la baisse. Bon ok ! Cette image est peut-être un peu trop exagérée. Mais qu’allez-vous répondre ?

Nous vous imaginons déjà réciter votre parcours professionnel… *Soupir*

Nous allons être honnête, lorsque vous commencez à décrire votre parcours de manière chronologique, en tant que recruteur, nous nous ENNUYONS. Votre CV, nous l’avons lu, alors dites-nous des choses que nous ne connaissons pas de vous, attirez notre attention. Là vous vous dites : « C’est bien beau tout ça, mais comment puis-je attirer l’attention du recruteur que j’ai en face de moi ? »

La réponse à cette question est importante, car elle débute l’entretien. Nous avons déjà un sentiment sur votre candidature et votre personne, alors quand vous allez vous présenter, ce sentiment va plus ou moins se confirmer.

Bien évidemment, nous n’attendons pas de vous que vous nous fassiez un show à la Kevin Hart. Non, il suffit de bien préparer votre entretien. Et cela passe en premier lieu par votre elevator pitch ainsi que vos STAR.

 

Qu’est-ce qu’un elevator pitch ?

C’est une présentation brève avec un effet impactant qui vous permet de convaincre votre interlocuteur en moins de deux minutes. Il doit être percutant et efficace. Imaginez-vous dans un ascenseur en présence d’un directeur : Vous avez juste le temps du trajet pour le convaincre !

 « L’idée du pitch, c’est de saisir les opportunités de se présenter pour marquer les esprits et donner envie d’en savoir plus. »

S’il vous plait, arrêtez de vous prendre pour Wall-e, nous ne voulons pas d’un robot. Pourquoi ? 

  • Premièrement c’est ennuyeux et monotone : « En 2002, j’ai blablabla, puis, en 2006, j’ai blablabla… ». STOP ! Nous connaissons la trame générale. Vous nous donnerez l’impression que vous ne prenez pas de risques et que vous ne savez pas organiser l’information de manière synthétique.
  • Deuxièmement, toutes vos expériences professionnelles ne sont pas utiles pour nous.
  • Troisièmement, ce genre de présentation centrée « ma vie, mon œuvre » va vous empêcher de répondre de manière explicite aux besoins de l’entreprise.
  • Et surtout, cela est TROP, TROP, BEAUCOUP TROP LONG ! Il ne nous restera plus qu’à vous souhaiter une bonne nuit. *Zzzz*

 

Comment passer de Wall-e à votre naturel?

  • Présentez une introduction thématique qui va mettre l’accent sur vos points forts. Par exemple : « Mes piliers sont le management, l’administration et la formation » puis, donnez des exemples.
  • Présentez une introduction thématique, mais avec une variante, où l’axe est de mettre en avant vos objectifs professionnels.
  • Proposez à l’entreprise un plan d’action. Le but sera de mettre en avant ce que vous pouvez apporter à l’employeur. Cela fait toujours son effet !

Vous vous dites sûrement : « Le RH n’a pas l’air d’être cool, il risque peut-être d’être surpris par mon style de présentation… ». Oui, car il aura l’habitude d’entendre un discours barbant. Mais ce n’est PAS GRAVE ! Au contraire, le fait qu’il soit surpris ne doit pas être un obstacle. S’il est perturbé par votre introduction et qu’il a envie de revenir sur votre CV, sur une présentation plus classique, il le fera.

Heureusement pour vous, nous, RH, ne sommes pas tous des monstres sans cœur. Pour avoir fait les mêmes erreurs, nous vous comprenons ! Et nous vous le disons, quand nous avons 10 candidats qui jouent au robot et que le 11ème nous fait une présentation thématique, qui va au cœur du sujet, qui amène des solutions, qui parle de bénéfices pour l’entreprise, il sortira tout de suite du lot !

Quand un recruteur vous pose la question : « Que faites-vous dans la vie ? », ce n’est pas votre parcours qui l’intéresse, c’est « Qu’est-ce que vous pouvez faire pour nous ».

Mettre en avant vos compétences et votre personnalité est important, mais cela ne suffit pas. Pour donner du relief à votre entretien, donnez des exemples concrets sur vos expériences professionnelles. Cela vous permettra de montrer ce que vous avez déjà réalisé et comment vous abordez des situations complexes. « Du coup, comment vais-je mettre en avant mes expériences ? »

 

Par la méthode STAR !

Vous êtes sous les feux des projecteurs. Des regards attentifs vous scrutent et attendent de vous que vous brillez. La méthode STAR est l’acronyme de Situation, Travail, Action et Résultat. Nous vous donnons un exemple :

Question du recruteur : « Avez-vous déjà dû faire face à un conflit ? Si oui, comment l’avez-vous réglé ? »

Réponse du candidat :

  • Situation: Coordinatrice des ressources humaines, une de mes coachés vient vers moi en pleurs. Elle ne se sent pas à la hauteur du travail demandé par le président.
  • Travail: Comprendre et analyser le problème avec écoute et empathie, afin de mettre en place un plan d’action pour résoudre le problème. Le but est de trouver un moyen pour que toutes les parties soient satisfaites et que ma coaché arrête de se sentir mal à cause de cette situation.
  • Action: Discussion individuelle avec le président afin d’avoir les deux versions de l’histoire. Puis, mise en place d’une discussion tripartite où j’ai pris le rôle de médiatrice.
  • Résultat: Problème résolu. Le président est une personne qui pousse les gens à exceller dans leur domaine de compétence, mais il manque de tact. La coachée a compris qu’il ne faisait pas ça de manière malséante et a relâché la pression. La discussion a pu permettre de mettre les choses à plat et ils ont pu travailler de manière effective ensemble.

Cela vous permettra de mettre en lien vos compétences avec les critères de sélections pour le poste. Mais surtout, cette technique vous permettra de vous élever telle une étoile montante !

Vous avez compris, nous voulons connaître un maximum de choses sur vos compétences, mais également sur votre personne. Préparez votre entretien, faites des liens avec le poste que vous pourvoyez et POSEZ DES QUESTIONS. Ainsi, en sortant de votre zone de confort, vous étincellerez aux yeux de votre tourmenteur, parce que malgré le stress, vous vous y êtes préparé.

 

Sources :

https://www.gbnews.ch/elevator-pitch-ou-comment-se-presenter-efficacement-en-moins-de-2-minutes/

https://www.gbnews.ch/comment-avoir-un-bon-pitch-en-6-etapes/

https://mon-pitch.com/explication-definition-pitch/

https://www.youtube.com/watch?v=8i4BaK9tUws

 

Photo credit :  Christian Fregnan via unsplash.com

 

Stephanie Schoepfer

Stephanie Schoepfer


Empathique, chaleureuse, paisible, humaine, rigoureuse… Tant de mots peuvent me décrire ! Mais qui suis-je réellement ?

J’ai fondé mes compétences au travers d’un parcours peu commun, mais dont le point de rencontre a toujours été le sens du relationnel et la confiance.

Spécialisée dans le domaine de la santé et des ressources humaines, l’humain passe avant tout ! Pourquoi ? Ne trouvez-vous pas que travailler dans un environnement où tension et pressions sont sources d’énergies négatives ? Et bien j’ai choisi cette voie, car j’aspire au bien-être de mes collaborateurs qui est, à mes yeux, la clef de la réussite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.