Festival les Créatives : la place de la femme dans le monde musical

Print Friendly, PDF & Email

En parallèle de l’article “Les Créatives, un festival féminin et féministe” d’Amanda Spierings,  consacré à la présentation du festival (qui a ouvert ses portes le 10 novembre et ce, jusqu’au 26), nous allons nous pencher sur la programmation musicale et sur un événement en particulier.

Lura

Lura

Elida Almeida

Elida Almeida

En effet, le festival proposera le 24 novembre prochain un duo haut en couleur, qui vous fera voyager à travers les différents styles musicaux du Cap-Vert, notamment ses musiques traditionnelles comme le Morna, le Funana et le Batuque.

Pour cette 13ème édition, les Créatives mettent tout simplement à l’honneur Lura, une artiste qu’on ne présente plus, ainsi que la jeune et talentueuse Elida Almeida.

Prenez donc votre billet pour le Cap Vert et envolez-vous avec Lura et Elida Almeida !

 

Lura

Lura a grandi dans l’ombre des plus grands artistes lusophones, assurant par exemple les chœurs de Tito Paris et de Cesaria Evora, dont on ne tarit pas d’éloges.

Lura est aujourd’hui une artiste de référence sur la scène afro. Sur son sixième album Herança, elle réussit à guider sa musique entre les rythmes de la musique africaine et les écueils de la mélancolie propres au Cap-Vert.

Elida Almeida

Elida Almeida est la nouvelle étoile montante de la musique cap-verdienne.

Elle a une enfance difficile, dans les montagnes de Santiago. Elle chante à l’église, où elle se forme à la technique vocale et surtout, elle écoute la radio. « Je suis née et j’ai grandi dans une zone qui n’a pas d’électricité, même encore maintenant. Mon son seul divertissement, c’était une radio à pile », dit-elle.

A ses débuts, elle travaille pour une des radios communautaires, comme DJ et présentatrice, chantant là encore souvent, par-dessus les morceaux qu’elle passe. Elle écrit alors ses premières compositions, dont Nta Konsigui (Je vais réussir).

Elida chante dans des bars où elle est repérée par José da Silva, producteur à l’origine de la notoriété de Cesária Évora.

Quelques années ont passé depuis et la voici dès à présent pour vous, sur la scène de la salle communale d’Onex (vendredi 24 novembre – 20:00).

Sources: https://www.lescreatives.ch/

Crédits photos : Tore SætrePaweł Ćwik / Funinpoland.pl via wikimedia commons

Cedric Fidele Cedric Fidele

As an Event Coordinator, I have managed the development and implementation of different projects from workshops, round tables or courses, to forums and events with over 1,000 participants.

I am involved in every stage of the process from planning and delivery to post-event follow up. In every situation, though one thing is always present: my focus on top quality client service in French and English. How do I do this?

By:

Listening - so I fully understand the needs of my clients
Communicating - creating and building relationships so I can effectively convey what the client wants
Organizing - planning ahead and being proactive to ensure we respect our deadlines

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.