Humaniser les entreprises pour améliorer leurs résultats

Print Friendly, PDF & Email

améliorer équipe

Pensez-vous que connaître la religion ou la culture de vos employés peut améliorer votre revenu?

Il peut sembler déplacer de mélanger quelque chose qui appartient à un environnement aussi intime que la foi, la religion, les convictions ou encore la culture de quelqu’un avec quelque chose d’aussi mathématique et matériel qu’un résultat économique.

La responsabilité sociale de l’entreprise doit partir de l’intérieur pour être réelle et, dans son aspect social, la médiation interculturelle et l’humanisation de son activité peuvent obtenir des résultats très bénéfiques pour tous.

 

Étude de cas

Voici un exemple concret d’optimisation de la rentabilité d’une équipe grâce à la connaissance de ses employés.

Le chef de département d’une grande entreprise constate à quel point ses employés sont à la fois stressés, inquiets, et semblent fatigués. Cette semaine-là a été une véritable catastrophe et son département a obtenu de très mauvais résultats contrairement à son habitude.

Le chef ne comprend pas ce qui leur arrive, et il se reproche de ne pas savoir comment les motiver ou de les presser à certains moments.

Cependant, c’est à la pause-café qu’il comprend ce qui se passe. Il constate qu’un des employés de son département ne s’assoit pas avec les autres pour partager un café et préfère rester à l’écart.

Il s’approche donc de lui et exprime son inquiétude, afin que son employé puisse lui donner certaines informations essentielles.

 

La solution se trouve dans la connaissance des employés

Celui-ci lui répond par une question : Ne savez-vous pas que nous sommes au mois de Ramadan?

Le chef a entendu parler du Ramadan et l’avait mis en relation avec la communauté musulmane à laquelle appartiennent 90% de ses employés. Mais il ne sait pas exactement de quoi il s’agit, ni pourquoi cela peut influencer les résultats obtenus.

Son employé lui explique alors patiemment qu’au mois de Ramadan, entre autres choses, ils doivent s’abstenir de manger et de boire. Ils doivent également se coucher tard et se lever très tôt à cause des heures de prière, ce qui les a fatiguent. Ils sont donc peu concentrés et nerveux pendant la journée.

À cela s’ajoute l’inquiétude de beaucoup d’entre eux de ne pas être en mesure d’accomplir les prières établies, en raison du manque de place pour le faire.

Le chef respire. Il a enfin tout compris, et avec une simple adaptation des horaires et une petite salle à la disposition des employés les plus dévoués, il a en grande partie résolu le malaise de son équipe, et considérablement amélioré les résultats mensuels de son département.

 

Petites actions avec d’excellents résultats

De petites actions menées dans un climat de confiance et de respect peuvent avoir de grandes répercussions, par exemple lorsque nous jetons une petite pierre au milieu de l’étang et observons comment son onde de choc atteint les rives, gagnant du terrain à chaque fois.

 

Photo credit : Pixabay by Gerd Altmann

Julia Quintanar

Julia Quintanar


Assistante de projets de communication et développement durable avec plus de 10 années d’expérience dans la médiation interculturelle, je suis titulaire d’un Master en Responsabilité Sociale de l’Entreprise et parle l’anglais, le français et l’espagnol.
Les gens qui me connaissent me considèrent comme une médiatrice naturelle, grâce à mon empathie, mon sens relationnel et une écoute toujours attentive. J’aime approcher les gens de cultures différents, créer des consensus et assurer l’intégration des individus dans le groupe.
Mon objectif professionnel est de contribuer au sein d’environnements où je peux apporter mes connaissances et mon expérience et réussir à faire quelque chose d'utile pour les gens, pour la planète et qui me rende heureuse.
....................
Communication and Sustainability projects assistant with more than 10 years of experience in intercultural mediation, I hold a Master’s in Corporate Social Responsibility and speak English, French and Spanish.
My colleagues consider me a natural mediator, thanks to my empathy, interpersonal skills and attentive listening. I like to approach people from different cultures, creating consensus when needed and ensuring the integration of individuals within the group.
My professional goal is to contribute to environments and projects where I can bring along my knowledge and experience and succeed in doing something useful for people, for the planet and that makes me happy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.