l’IA au service de tous

Print Friendly, PDF & Email

AI for Good Global Summit 2018 ( du 15 au 17 mai 2018)

Nous sommes dans les prémices d’une révolution technologique appelée aussi la 4ème révolution industrielle. Il s’agit de la révolution numérique qui a commencé au milieu du siècle dernier avec la 3ème révolution industrielle. Celle-ci a vu émerger l’électronique et les technologies de l’information dans l’objectif d’automatiser la production.

Cette 3ème révolution est le socle de la 4ème révolution industrielle. La plus grosse différence avec les révolutions précédentes est l’accélération de propagation. L’évolution se fait à un rythme exponentiel (25 octobre 2017 Klaus Schwab WEF) et l’intelligence artificielle fait partie intégrante de cette révolution et suit le même rythme.

Le déploiement de l’intelligence artificielle s’opère dans tous les domaines. Il est logique que l’UIT (Union Internationale des Télécommunications) aborde le sujet et le traite. Les nouvelles technologies de l’information et de la communication font partie de son ADN. En effet, l’UIT est l’institution spécialisée des Nations Unies pour les technologies de l’information et de la communication (TIC).

L’UIT  est l’organisateur du deuxième Sommet mondial sur l’intelligence artificielle au service du bien social en partenariat avec la Fondation XPRIZE, et avec plus de 25 institutions de la famille des Nations Unies. Elle a également le support de différents sponsors permettant la création des différents espaces de rencontre, brainstorming, débats, de démonstration d’application concrète et d’échange d’idées. Nous pouvons dire qu’il s’agit d’un Hackathon international.

Selon L’UIT – AI for good SDGs :

« L’intelligence artificielle poursuit son évolution à un rythme rapide. Elle jouera un rôle essentiel dans notre vie quotidienne et possède un immense potentiel en matière de bien social. Si les possibilités modulables de l’intelligence artificielle peuvent être correctement valorisées, celle-ci peut rapidement accélérer la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies ».

Lors du second sommet AI for Good Global Summit 2018, qui traitait de l’intelligence artificielle au bénéfice de tous et toutes, il a été démontré que l’utilisation de l’IA à bon escient peut apporter des pistes, voire des solutions pour résoudre des problématiques récurrentes de notre société.

Pendant ces trois jours, les différents acteurs de ce sommet ont voulu démontrer que le slogan du sommet faisait sens : « Artificial Intelligence can help solve humanity’s greatest challenges » (L’intelligence artificielle peut aider à résoudre les plus grands défis de l’humanité).

La première édition a permis d’établir le cadre d’un dialogue mondial sur les perspectives de l’utilisation de l’intelligence artificielle dans les différents domaines en faveur du bien commun. Cette deuxième édition a poursuivi le dialogue en se focalisant sur la mise en œuvre de certaines solutions intégrant l’IA, dans la perspective de solutions à long terme, donc durable dans tous les sens du terme.

En réunissant toutes les parties intéressées, soit les acteurs des différents secteurs de la société d’aujourd’hui provenant des secteurs privé, académique, entrepreneurial, qu’ils soient d’expertise scientifique ou économique, et les protagonistes de la gouvernance, cela a permis de poser les bonnes questions et de proposer des stratégies, afin de trouver des solutions permettant d’éradiquer la faim, de mettre un terme à la pauvreté et d’inverser le processus de dégradation de notre environnement naturel.

A la fin du premier jour, il a été proposé de participer pendant un jour et demi au travail de réflexion dans des groupes par rapport à des thématiques. Les quatre équipes ont effectué une présentation résumée des réflexions et parfois, des solutions pressenties pour répondre aux problématiques soulevées. Les fils conducteurs des équipes ont été distribués selon les thématiques suivantes:

  • AI + Satellites: Combining AI with satellite imagery to tackle SDGs
  • AI + Health: AI – Game changer in providing universal health coverage?
  • AI + Smart Cities and Communities
  • Trust in AI

Par ailleurs, lors de son intervention dans le cadre des sessions AI + Smart Cities and Communities, le maire de la ville de Pittsburg nous a expliqué qu’une des façons d’aller de l’avant est d’accepter de faire des erreurs et d’en tirer les leçons pour poursuivre.

En proposant différents types d’espace de rencontres et d’échanges, cela fournit un cadre propice et quelquefois informel pour partager les points de vue et les expériences positives ou négatives, ainsi que les solutions ou pratiques selon les différents contextes.
Par exemple, pendant les lunchs et les breaks cafés dans ce que l’on appelle le « demo stage » nous avons pu assister à des démonstrations d’applications de l’IA dans différents domaines.

Vous pouvez avoir accès à l’intégralité du Webcast sur  : https://www.itu.int/en/ITU-T/AI/2018/Pages/webcast-a.aspx

B-roll footage of AI FOR GOOD Global Summit 2018

Sources : Revue sur l’IA éditée par l’UIT

Photo credit : Press Kit UIT et Maria-Isabel Haroon-Perez

Maria-Isabel Haroon-Perez

Maria-Isabel Haroon-Perez


As an expert in project management, my added value is my varied background. I have the inter-disciplinary expertise your project needs. In other words, the skills, knowledge and experience to analyse the relationships between humans and their natural, social and built environments.

By doing this, I shape your project and evaluate its impact on the end-user – individuals or organisations in the public or private sector – and then take this feedback to evaluate and propose solutions for how the project needs to evolve.

At the same time, I also act as a translator between experts and non-experts, for example between specialists developing new technologies in IT, architecture or urban planning and the client. I listen to everyone involved in the project and develop a common vocabulary to help meet the goals of the project.

La gestion de projet est pour moi l’opportunité d’intégrer de manière transversale mes compétences en tant que coordinatrice, analyste et coach. Mon objectif est de pouvoir transposer cette expérience interdisciplinaire dans mes domaines de prédilection que sont l’architecture, l’urbanisme et les nouvelles technologies. Leur imbrication dans la société du 21ème siècle représente un défi que j’aime analyser ; cela me permet de mieux comprendre les relations entre les humains et leur environnement naturel, social et urbain.
Ma capacité d’écoute me permet de jouer le rôle de traductrice entre toutes les personnes impliquées dans le projet, et de développer un vocabulaire commun, favorable à l’atteinte des objectifs communs
Par conséquent, je peux vous aider soit pour :
• La modélisation de votre projet et son accompagnement .
• Votre transition vers le monde digital.
• Votre migration vers de nouvelles technologies ou applications

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.