La retraite, hâtez vous doucement!

Print Friendly, PDF & Email

retraiteD’après Robert, la retraite est la « situation d’une personne qui s’est retirée d’un emploi, et qui a droit à une pension ».

La véritable question est comment bien aborder sa retraite ? Il s’agit de prendre un nouveau départ dans lequel les repères et les principales activités ont calté les emplois du temps pour faire place à une toile vide.

Enfin la liberté ? Le temps de prendre ses pinceaux afin que les couleurs prennent place sur cette toile encore blanche. Et oui, c’est maintenant ! Le moment est venu de ressortir tous les desseins étouffés, par la saturation des obligations professionnelles et familiales. Mais quelle exposition sélectionner ? Le noir, cette absorption de spectre ne nous permettra pas de distinguer les couleurs. La difficulté subsiste à osciller dans la nuance des gris, entre le blanc et le noir.

Il est difficile d’apercevoir les détails ! Les objectifs qui étaient définis par le cadre représentant les contours de notre dessin sont remplacés par le fruit de notre propre imagination, nos envies et nos objectifs personnels. Les activités représenteront les couleurs fortes de la toile qui seront nuancées par la routine, couleurs pâles de l’œuvre. Les projets entrepris délimiteront les contours de la toile.

La retraite, mot plutôt abstrait avant consommation prendra tout son sens dans les mois ou années qui la suivront selon les types de personnes.

Imaginez trois différentes catégories de retraités. Dans la première catégorie, les gens qui continueront à travailler durant leur retraite et ne s’arrêteront que lorsqu’ils auront atteint la limite physique de leur corps, les passionnés. La deuxième abrite les gens qui s’épanouiront dans diverses occupations et contact avec leurs proches, les humanitaires. La troisième contient la catégorie des personnes qui deviendront complètement passifs et ainsi, ayant perdu tout repères avec le monde, les mélancoliques

Par la nature humaine du comportement, ces trois types de catégories vont toujours rechercher un contact avec leurs semblables de manière à éviter de ressentir la solitude et l’abandon qui sont les principaux facteurs de l’angoisse. En effet, par l’inactivité et le manque de sollicitations extérieures, les émotions et les ressentis peuvent devenir insupportables, sans parler de l’impression d’être obsolète. C’est pour cela qu’il est important de préparer sa retraite. En effet, une retraite bien pensée est un épanouissement personnel. Elle doit se présenter comme une nouvelle page de vie et de nouveaux horizons à explorer. La retraite pourrait-elle être comparée à une récupération de matière première au vu d’un futur recyclage ?

Texte : Taline Abdel Nour et Julien Hubleur

photo credit: jesuscm via photopin cc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.