Le projet à l’ère du digital et de la 4ème révolution industrielle.

FavoriteLoadingPlacer dans les favoris
Print Friendly, PDF & Email
Masdar 2014

Masdar Abu Dhabi (2014)

Comment l’innovation, les nouvelles technologies et les changements de paradigmes sociétaux ont-ils transformé les métiers de la construction et plus particulièrement celui des architectes et des urbanistes.

Par exemple, la construction de l’habitat n’est plus le jardin privé de l’architecte. Il en va de même pour le dessein des villes et de l’urbanisme.

 

Architecte vs porteur de projet

Les nouvelles technologies et les enjeux globaux auxquels notre société doit faire face nous obligent à aborder les projets en relation à l’environnement construit sous de nouveaux angles. Il s’agit d’observer, d’analyser et d’appréhender cet environnement à travers les différentes facettes du prisme de l’habitat humain, tout en respectant son interaction avec l’environnement naturel.

Il ne faut surtout pas omettre le cadre social et économique. Nous ne sommes plus au temps où l’architecte et l’urbaniste étaient les seuls décideurs et posaient sur le papier leurs projets, puis les exécutaient. Ils n’avaient à rendre de comptes qu’au promoteur ou au mandataire qui les avait engagés.

Aujourd’hui, l’innovation s’invite dans tous les secteurs. Des concepts tels que la ville inclusive ou l’intelligence collective émergent de plus en plus. Le modèle économique change, les collectivités font de plus en plus appel au partenariat public-privé, sans oublier la participation citoyenne dans les démarches décisionnelles. Nous constatons une transformation de la gestion de projet dans toutes ses phases.

maquette

Maquette du projet de développement urbain Saadiyat Island à Abu Dhabi (2014)

L’architecte et l’urbaniste doivent aborder les projets dans leur globalité et y incorporer l’interdisciplinarité. Pour cela, il doivent se munir des outils qui leur permettent de maîtriser toutes les phases du projet, de l’initiation à la post construction, tout en prévoyant la maintenance et le recyclage en cas de démantèlement.

Il est également essentiel d’estimer la capacité de transformation de l’objet afin d’intégrer au fur et à mesure les nouvelles technologies émergentes. En tant que gestionnaires interdisciplinaires de projet, ils doivent constituer une équipe d’experts interdisciplinaires travaillant selon le modèle de l’intelligence collective.

L’architecte et l’urbaniste deviennent des porteurs de projets.

La profession de porteur de projet s’est complexifiée. Ce ne sont plus les architectes et urbanistes qui en sont les dépositaires exclusifs.

La ville et le bâtiment sont devenus des objets complexes et organiques. Il faut comprendre comment diminuer l’impact environnemental, comment gérer les ressources utilisées, et surtout comment ces objets interagissent avec la société. L’autre élément est la façon dont les citoyens et usagers réceptionnent ces projets, ce qui impactent leur « habitat ».

Nous pouvons citer l’exemple d’un architecte-urbaniste qui a été amené à accepter un mandat en tant que chef de projet MOA pour un projet IT dans le cadre de l’organisationnel d’une institution académique. Il a pu mener à bien le mandat, car il a fait un parallèle entre un projet urbain, la gestion d’une ville et le système d’informations qui géraient les structures de l’institution.

Dès lors, au lieu de communiquer et de travailler avec des entreprises de construction et de rapporter l’avancement du projet au mandataires qui sont généralement les instances de gouvernance, il a établi un dialogue avec les départements métiers de l’institution. De ce fait, il a joué le rôle d’interlocuteur privilégié afin de faire le lien entre les acteurs et il a explicité les besoins des métiers impliqués aux développeurs. Finalement, il a rapporté les avancements du projet et son évolution à la direction de l’institution.

 

Architecte et porteur de projet même « engagement »

Concept d’ urbanisme IT

Cela montre que le porteur de projet, qu’il soit architecte, urbaniste ou autre, doit être à l’écoute, avoir une forte capacité d’analyse et de compréhension des besoins et problématiques liés au projet ou à l’objet.

Il doit être attentif aux innovations et nouveautés. Cela implique de pratiquer une veille technologie continuelle et d’accepter les propositions de solutions venant d’autres acteurs.

L’application des méthodologies Agile sont de plus en plus présentes et préconisées dans tous les secteurs (économique, entrepreneurial, IT, production, construction, académique, etc). Ces méthodes provenant à la base de la gestion de projets pour le développement de softwares ou dans le domaine économique sont aujourd’hui applicables à tout type de projets, quel que soit sa taille et la ressource à déployer.

Un bon chef de projet doit pouvoir tirer parti du potentiel, des compétences professionnelles et des savoirs-faire de son équipe. Cet aspect est essentiel pour concrétiser la réalisation des objectifs du projet et surtout de l’entreprise. Il doit comprendre et participer à la définition des stratégies.

 

Illustration de la transformation des projets de construction


Projet Milestone, dans la municipalité d’Eindhoven en Hollande

Ce projet innove non seulement par l’utilisation d’une technologie nouvelle, une imprimante en 3D d’objets en béton, mais également par sa forme et le partenariat public-privé.

Il s’agit de la construction d’un lotissement de maisons grâce à une imprimante 3D. Ces maisons sont fabriquées de manière durable et économe en énergie, tout en répondant au confort demandé par les futurs occupants.

Le design propose des formes dites libres, comme des rochers, afin de s’intégrer dans l’environnement boisé. Le développement de la technique d’impression 3D en béton permet ce design futuriste, qui résulte des possibilités typiques de cette nouvelle technologique.

Les maisons seront situées dans le quartier de Meerhoven à Eindhoven, qui est développé comme un « jardin de sculptures ». Elles seront placées comme des sculptures dans le paysage.

Plus qu’une expérience, ces constructions sont destinées à être occupées pendant plusieurs décennies. Ce projet a émergé lors de la Dutch Design Week de 2016, organisée par la municipalité d’Eindhoven et l’Université de technologie d’Eindhoven. En 2017, une coopérative a pris forme et a été rejointe par le monde des affaires soit, Vesteda, Saint-Gobain Weber Beamix, Witteveen + Bos and van Wijnen.

Imprimante 3D en béton

Il s’agit du premier projet d’habitations au monde basé sur l’impression 3D en béton.

Les maisons seront toutes occupées, elles répondront à toutes les exigences du confort moderne, et elles seront achetées ou louées par une société immobilière. La livraison de la première maison est prévue pour 2019.

 

Sources:

https://assets.tue.nl/fileadmin/content/faculteiten/bwk/onderzoek/Onderzoeksprogrammas/Structural_Design/3D_Concrete_Printing/Publicaties/The_future_of_3D_printing_and_its_applications.pdf

https://www.archdaily.com/tag/eindhoven-university-of-technology

https://www.theguardian.com/artanddesign/2018/jun/06/netherlands-to-build-worlds-first-habitable-3d-printed-houses

 

Photo credit :

Abu Dhabi :Maria-Isabel Haroon-Perez

Projet Milestone : https://3dprintedhouse.nl/en/

 

Maria-Isabel Haroon-Perez About Maria-Isabel Haroon-Perez

As an expert in project management, my added value is my varied background. I have the inter-disciplinary expertise your project needs. In other words, the skills, knowledge and experience to analyse the relationships between humans and their natural, social and built environments.

By doing this, I shape your project and evaluate its impact on the end-user – individuals or organisations in the public or private sector – and then take this feedback to evaluate and propose solutions for how the project needs to evolve.

At the same time, I also act as a translator between experts and non-experts, for example between specialists developing new technologies in IT, architecture or urban planning and the client. I listen to everyone involved in the project and develop a common vocabulary to help meet the goals of the project.

 

La gestion de projet est pour moi l’opportunité d’intégrer de manière transversale mes compétences en tant que coordinatrice, analyste et coach. Mon objectif est de pouvoir transposer cette expérience interdisciplinaire dans mes domaines de prédilection que sont l’architecture, l’urbanisme et les nouvelles technologies. Leur imbrication dans la société du 21ème siècle représente un défi que j’aime analyser ; cela me permet de mieux comprendre les relations entre les humains et leur environnement naturel, social et urbain.
Ma capacité d’écoute me permet de jouer le rôle de traductrice entre toutes les personnes impliquées dans le projet, et de développer un vocabulaire commun, favorable à l’atteinte des objectifs communs
Par conséquent, je peux vous aider soit pour :
• La modélisation de votre projet et son accompagnement .
• Votre transition vers le monde digital.
• Votre migration vers de nouvelles technologies ou applications

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.