Les Allumé·es, quand la lumière en vaut la chandelle

Print Friendly, PDF & Email

Allumé·es

À l’aube d’un monde où l’on se questionne de plus en plus sur l’impact écologique de tout un chacun, il est courant que de plus en plus d’acteurs cherchent à combiner passion et actions.

Aujourd’hui, ces acteurs sont les Allumé·es, et ils nous convient pour une expérience où l’écologie et l’environnement sont au sens propre (ou littéralement), sous le feu des projecteurs.

 

Allumé·esLes Allumé·es, qu’est-ce donc ?

Une multitude d’œuvres lumineuses, mais également d’artistes, engagés pour l’écologie, et reconnus à échelle mondiale, française ou suisse, qu’il nous est offert de découvrir ou redécouvrir, au cours d’une exposition qui se tiendra du 1er décembre au 30 avril 2023.

 

Quand l’écologie devient illumination

Réalisée par le Musée en Herbe et Little Beaux-Arts, et organisée par SIG, cette exposition artistique et didactique explore les thèmes de la lumière et de la nature, à travers une véritable mise en lumière de 8 œuvres aux scénographies immersives.
Ces œuvres tendent à chacun des visiteurs une chaleureuse et étincelante invitation, à voyager dans l’univers des cinq artistes rayonnant Djeff, Geneviève Fabre Petroff, Ludo, Marko 93 et Philippe Echaroux.
Mais plus encore, c’est une invitation à se voir éblouir par un art fait de lumière au centre d’une démarche engagée pour l’écologie, avec au programme de peintures, d’installations et de projections à découvrir et à expérimenter.

 

Un détour qui en vaudra la chandelle

C’est au-delà des murs du pont de la Machine, que chacun est invité à entrer dans les œuvres et à en être acteur.
Ludique et pédagogique, l’exposition « Les Allumé·es » se destine à un large public, tel que les familles, les écoles, les petits dès 3 ans et les grands.

 

Allumé·es

Information pratiques

  • Dates : du 1er décembre 2022 au 30 avril 2023
  • Lieu : Quartier Libre SIG, Pont de la Machine 1, 1204 Genève
  • Horaire et prix : Ouverture tous les jours de 11h à 17h – Entrée libre
  • Plus d’informations : www.sig-quartierlibre.ch

 

Lectures complémentaires :

ARTSPACE : Un espace pour l’art – l’art pour tous

L’art brut s’encadre ou sans cadre ? Exposition à Lausanne par

Quartier Libre et Les Berges de Vessy: les SIG offrent aussi de la culture par

 

Photo credit : www.sig-quartierlibre.ch

Marie Mubiala Marie Mubiala

Autotélique de nature, animée par les métiers des relations presse, de l’événementiel, mais plus encore par le partage à travers la création, j’ai développé depuis très jeune un amour des mots et de leur pouvoir, mais également un intérêt marqué pour le luxe.

Le luxe, un univers plein de subjectivité, tout comme chaque être humain. Un univers, que je m’emploie à définir tel que la définition Voltaire nous a offert :

« Le Luxe, c’est un mot sans idée précise, à peu près comme lorsque nous disons « les climats d’Orient et d’Occident » : il n’y a en effet ni Orient ni Occident, il n’y a pas de point où la terre se lève et se couche ; ou si vous voulez, chaque point est Orient et Occident. Il en est de même du luxe : ou il n’y en a point, ou il est partout ».

J’ajouterais à cette définition une citation de Jean-Louis Dumas : « Le luxe, c’est créer un rêve qui perdure ».

Mon luxe est d’avoir l’opportunité de créer mon rêve, et je suis ravie de pouvoir écrire une nouvelle page de ce rêve, en offrant à travers mes écrits, une part de ma passion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.